L’Assassin Royal, tome 10: Serments et Deuils, de Robin Hobb

Résumé: A Castelcerf, Fitz s’efforce de poursuivre sa mission : former un clan d’Art avec le prince héritier Devoir, un serviteur simple d’esprit, et lui-même.
Mais comment parvenir à fondre en un tout harmonieux des personnalités aussi disparates ? Car rien n’est apaisé dans la forteresse ancestrale où la menace des Pie se fait toujours plus pressante. Ceux-ci, pétris de haine, ont réussi à introduire des espions à la cour même. Quant à la reine, elle doit recevoir des représentants du Lignage pour mettre un terme aux persécutions des vifiers. Dans sa vie privée, le malheureux Fitz est également tourmenté : son fils délaisse son apprentissage pour une belle jeune fille qui affronte à cette occasion l’hostilité de son père.
Et le vieil Umbre, autrefois si lucide, semble perdre la tête : il dévoile l’ambition dévorante et insensée d’entrer dans l’héritage royal. Entre inquiétude, colère et désespoir, Fitz doit donc constamment jongler pour sauver l’avenir du royaume tant sont nombreux les dangers qui les menacent, lui et la dynastie.

Mon avis : Dernièrement, je me suis fixée comme défi de terminer la saga de L’Assassin Royal pour fin août. J’avais hâte de retrouver Fitz et ses amis, c’est donc avec une certaine excitation que je me suis plongée dans ce tome 10. Au final, il s’agit d’un tome de transition pour préparer Fitz, Umbre, Devoir et Lourd pour leur prochaine expédition où Devoir devra tuer le dragon Glasfeu afin de pouvoir épouser la Narcheska.

Le tome précédant était vraiment plus calme, plus en introspection. Ici, Robin Hobb nous offre de l’action et l’intrigue bouge pas mal, notamment en ce qui concerne le Vif. Dès que je me replonge dans L’Assassin Royal, la magie opère et je suis de nouveau subjuguée par la complexité de l’univers et par la magie qui en découle.

Les liens entre Devoir – Lourd et Fitz s’étoffent pour former une drôle d’alliance. Fitz tente d’apprendre l’Art aux deux garçons, mais ce n’est pas chose facile avec un Prince entêté et un énigmatique serviteur. J’ai adoré voir ces trois personnages évoluer ensemble, même si Fitz n’est clairement pas un bon professeur lol Je suis extrêmement curieuse de voir l’évolution de ce clan d’Art, surtout qu’un autre maillon semble vouloir s’intégrer…

Si ce tome est bourré d’action, avec des protagonistes qui cherchent à se venger de Fitz, Serments et Deuils permet également de faire évoluer les relations qu’entretient Fitz avec les autres protagonistes, et en particulier avec Le Fou. Leur relation prend une tournure inattendue, et je suis restée bouche bée face à leurs discussions. J’avais littéralement envie de frapper Fitz, de lui arracher ses cheveux pour le faire réagir et lui faire réaliser à quel point il pouvait être blessant. J’ai particulièrement détesté Fitz dans ce tome 10. Mais quel idiot égoïste ! Toujours à s’apitoyer sur son sort et à faire du mal aux autres à cause de son manque de réflexion et de jugeote ! Bon, en réalité j’aime toujours notre héros… Malgré tous ses défauts, c’est un personnage terriblement attachant que l’on a vu grandir, évoluer et morfler, alors forcément notre Fitzounet on l’aime d’amour ♥ (mais quand même il n’a parfois rien dans la caboche !)

Serments et Deuils va réveiller le passé de Fitz et Robin Hobb va faire réapparaitre certains personnages que l’on ne pensait plus revoir… On va de surprises en surprises, et la suite n’en est que plus incertaine… Au final, ce tome 10 porte parfaitement bien son nom puisque Fitz va sceller de nouvelles alliances, mais également faire le deuil de certaines amitiés…

Bilan: On se trouve donc face à un tome de transition en ce qui concerne l’intrigue principale, mais un tome au combien intéressant pour les relations entre les personnages ! J’ai déjà hâte de retrouver ce benêt de Fitz !

Note: 8.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’Assassin Royal, tome 10: Serments et Deuils, de Robin Hobb »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s