Cosplay, de Laurent Ladouari

Résumé: ADAMAS, milliardaire cynique et haï de tous, rachète une ancienne gloire de l’industrie au bord de la faillite : 1T. Le redoutable prédateur déclare vouloir la détruire. Cela n’a aucun sens.
Le même jour, par un invraisemblable concours de circonstances, KATIE DÛMA parvient à se faire recruter par 1T. Comme les trois mille autres employés, KATIE est invitée à plonger dans l’univers virtuel du COSPLAY : un jeu de masques où chacun agit et communique sous le couvert de l’anonymat. Le COSPLAY n’a pas de règles : ce jeu de simulation prône une liberté totale. Protégé par son masque, chacun révèle sa véritable humanité : calomnies, délations et règlements de compte se déchaînent dans une explosion de violence sans précédent. Le COSPLAY est la bombe envoyée par ADAMAS pour anéantir 1T. Mais depuis l’intérieur du jeu, KATIE organise la résistance.

Mon avis : Cosplay n’est pas un roman que je comptais lire un jour, pour être honnête. Pourtant, au détour d’une boutique de seconde main, je l’ai trouvé tout corné et tout triste pour la modique somme de 3€. Alors je me suis dit, pourquoi pas ? Au final Cosplay se révèle être un roman 100% original et décalé, totalement addictif : j’ai A-DO-RÉ !

Dès le départ, on se rend compte que Cosplay mettra en scène une quantité assez conséquente de personnages, et ça m’effrayait un peu. Peur de m’y perdre dans tous ces noms, toutes ces personnalités, mais finalement pas du tout ! Laurent Ladouari nous offre une palette de personnages originaux, détonants, intrigants et s’ils sont nombreux, aucun n’est inutile et chacun apporte sa pierre à l’édifice. Certains d’entre eux sont bien évidement davantage mis en avant, comme par exemple Katie ou encore Tancrède. En tout cas il m’a été très facile de m’attacher à la plupart d’entre eux, voire de m’y identifier tant ils sont bien développés. Laurent Ladouari a donc rapidement conquis mon cœur sur ce point-là ! Adamas est un personnage autour duquel gravitent tous les autres, mais il reste néanmoins une véritable énigme. C’est extrêmement frustrant, mais bien joué de la part de l’auteur.

Par contre, ce qui fait l’originalité de ce roman, c’est bien évidement le Cosplay. Ce jeu va mettre en scène différentes personnalités connues, et je me suis laissée prendre au jeu très vite. Plus le Cosplay avançait, plus j’élaborais des théories sur l’identité de chacun, plus je tentais de les démasquer… Le Cosplay a donc une certaine part de mystère qui rend le tout  extrêmement addict. Impossible de lâcher le roman une fois entré dans le Cosplay !

Pour ce qui est de l’écriture, tout se lit à une vitesse ravageuse. Avant de débuter ma lecture, je redoutais une écriture lourde et complexe mais pas du tout ! Tout coule de source et le style est fluide, prenant, agréable. Rien à redire de ce côté ! Les chapitres sont courts, rythmés et donnent sans cesse envie de lire le suivant.

En ce qui concerne l’univers créé par l’auteur, je suis sous le charme ! On se trouve en plein Paris futuriste, mais bien loin de tout ce que l’on a pu croiser ailleurs. L’auteur nous fournit malgré tout trop peu d’éléments pour que l’on sache ce qu’il s’est réellement passé, mais ça ne m’a pas dérangée plus que ça tant j’étais prise par le Cosplay et ses enjeux. En parlant d’enjeux… On pourrait croire que l’enjeu principal est le rétablissement de l’entreprise 1T, et pourtant il y a bien d’autres intrigues derrière tout ça ! Laurent Ladouari intègre au fur et à mesure des pages de nouveaux enjeux, chacun plus important que le précédent. Au final, 1T n’est qu’une première étape sur l’échiquier du mystérieux Adamas !

En tout cas, ce roman sort totalement des sentiers battus ! Je ne saurais pas dans quelle catégorie le ranger ! Ce n’est pas vraiment un roman SF, plutôt d’anticipation, je dirais… Une chose est sûre : c’est un véritable ovni !

Bon, autant vous dire que j’ai plus que hâte de lire la seconde Volution, qui va sortir prochainement en librairie. Cette suite promet d’être vraiment différente de Cosplay et mettra en scène des personnages que j’ai particulièrement aimés dans cette première Volution et qui m’intriguent au plus haut point. Vivement que je tienne L’Or des Malatesta entre mes mains !

Bilan : Un livre aux idées uniques et originales, avec de bons personnages et une intrigue générale très prenante. A découvrir !

Note : 9/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s