Serre-moi fort, de Claire Favan

Résumé: Méfiez-vous de qui vous tend les bras…  » Serre-moi fort.  » Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

Mon avis: Même si j’avais été un peu déçue par Les Fauves, j’avais tout de même envie de poursuivre ma découverte de cette nouvelle collection. Et si ma première lecture ne m’avait pas séduite, celle-ci a su me convaincre !

(Je pourrais vous refaire un résumé à ma sauce comme à chaque fois, mais pour le coup je trouve la quatrième de couverture plutôt bien écrite !)

Le roman est divisé en trois parties, chacune très différente. Si l’histoire débute comme un polar classique, l’arrivée de la seconde partie renverse toutes nos prévisions : Claire Favan nous piège et nous surprend alors que l’on n’avait rien vu venir (bon ok, j’avoue que j’y avais pensé !).

Outre sa capacité à nous laisser sans voix avec un rebondissement imprévu, l’autre point fort de ce roman réside clairement dans les personnages. Si les parents de Nick m’ont laissée indifférente, ce n’est pas le cas de ce dernier. J’ai immédiatement apprécié sa narration, et le fait qu’il se retrouve livré à lui-même alors qu’il n’est encore qu’un adolescent nous donne forcément envie d’être de son côté plutôt que celui de ses parents. Le personnage d’Adam, autre personnage central du roman, est un personnage un peu plus classique. On a le droit à la bonne vieille caricature du flic qui revient de loin, qui en a bavé, etc… Ceci dit, ça ne m’a pas tant gênée puisque le personnage reste plutôt attachant et j’ai aimé sa hargne et sa volonté d’élucider la sordide affaire.

Pour ce qui est de l’écriture de Claire Favan, elle est efficace, fluide et addictive. L’auteure a changé de narration en cours de route, ce qui nous déboussole mais cela va de pair avec l’intrigue. Au final, Serre-moi se révèle être un véritable page-turner, il était vital que je connaisse la fin ! En tout cas, cela m’a vraiment donnée envie de découvrir un autre roman de cette auteure au grand potentiel.

En ce qui concerne l’intrigue en général, comme je vous le disais plus haut, Claire Favan lâche une petite bombe dès la fin de sa première partie, ce qui nous oblige à défaire tous nos plans. Si la suite ne compte plus de telles révélations, j’aime autant vous dire qu’elle reste surprenante et imprévisible ! Certains passages choquent, dérangent et si je n’ai pas compris au départ certains choix de l’auteure, tout s’explique dans la dernière partie. Et la fin tant attendue m’a complétement scotchée, voire achevée. J’ai vraiment plus que hâte de lire un autre roman de Claire Favan, ainsi qu’une autre parution de la Bête Noire !

Bilan: Un thriller glaçant et imprévisible qui me fait renouer avec la Bête Noire!

Note: 8.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Serre-moi fort, de Claire Favan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s