Les Chemins de Poussières, tome 1: Saba, Ange de la Mort, de Moira Young

saba

Résumé: Saba vit dans un monde régi par aucune loi. Quand son frère jumeau est enlevé, elle n’hésite pas à se lancer seule à la poursuite des ravisseurs. Dans une quête peuplée de créatures féroces, Saba va devoir se transformer en une impitoyable guerrière pour survivre… Mais elle va également apprendre à ouvrir son coeur.

Mon avis: Saba, Ange de la Mort, ça fait un bon bout de temps que j’avais envie de le lire. Mais quand je l’ai acheté, ma soeur a feuilleté dedans par curiosité et m’a dit: « Euh, je crois que tu t’es fait arnaquée, ou alors il y a eu un gros problème lors de l’impression! ». Car effectivement, il n’y a pas de tirets ou de guillemets pour les dialogues. Il y a juste un alinéa, comme à chaque début de paragraphe. J’avoue que je suis devenue verte 😛 Je n’avais plus du tout envie de le lire pour le coup! Mais il le fallait pourtant, alors c’est pourquoi j’ai décidé d’organiser une LC autour de ce roman, et par conséquent plus moyen d’y échapper! Et Dieu merci! Je serais passée à côté d’un livre comme il est rare de lire…

Ce livre m’a retournée l’estomac et la tête, m’a fait pleurée, m’a fait rire… Wouah! Que d’émotions! Dès le début j’ai été subjuguée par le style si particulier de l’auteure. En effet comme je le disais, les dialogues ne sont pas visibles par des tirets ou autres. Mais peu importe au final, ils se mêlent au texte, deviennent récit tout comme le récit devient dialogue. C’est la voix de Saba qui nous parle et nous transperce. Cette voix rude, qui ne prend pas de pincettes et de ne s’encombre pas de négations, de belles phrases, etc… Cette voix nous parle, c’est tout ce qui importe. Saba vit à Silverlake, un endroit désert où leur seul voisin est à des kilomètres, avec son père (Pa), son frère jumeau de 18 ans: Lugh  et sa petite soeur de 9 ans: Emmi. Dès les premières lignes on sent son fort caractère, son côté rebelle et marginal. Elle est ultra fusionnelle avec Lugh mais prend de grandes distances avec Emmi. Sa vie jusque là plutôt plate va être bousculée le jour où Lugh est capturé par des inconnus et où son père va perdre la vie. La voilà alors embarquée dans un univers sombre, détruit et dangereux où les bonnes rencontres se mêlent aux mauvaises, dans l’espoir de retrouver son frère Lugh, sa seule obsession.

Leur monde m’est restée un peu flou, comme aux yeux de Saba. Mais finalement, on comprend rapidement les choses: le monde a été dévasté à cause des Destructeurs (nous), il reste désertique par endroit, et les seuls villes encore en vie se révèlent être des lieux cauchemardesques. Le monde est régi par un roi grotesque qui abruti la population avec du chaal, qui ramolli le cerveau. J’ai adoré cet univers!

Comme je le disais avant, elle va faire des rencontres qui vont bouleversées sa vie. Je pense notamment à celle de Jack, jeune voleur, tout en sarcasme et en moquerie qui m’a décidément beaucoup plu, pour ce côté railleur mais aussi pour son côté mystérieux :D, aux Aigles, ces jeunes filles fortes et rebelles qui m’ont enchantée, à Ike, un bougre au coeur tendre.

Certaines scènes m’ont choquée (je pense à la Cage, ceux qui ont lu comprendront), d’autres émues… L’évolution de Saba, d’abord colérique, égoïste, méchante puis qui doit apprendre à faire confiance, à aimer, m’a touchée tout comme le fait qu’elle passe d’Ange de la Mort à simplement Saba…

Bref, si vous n’avez pas encore lu Saba, Ange de la Mort n’hésitez plus. Ce livre est d’une rare intensité, beau et fragile à la fois.

Bilan: Coup de coeur! Un livre qui m’a chamboulée par son style, ses personnages hors du commun, son univers sombre… A lire pour la beauté de cet ensemble.

Note:  9/10

L’avis des participants: Dex, Ritw, Chtitepuce, Michou

Ce livre entre dans le challenge:

Challenge des 170 idéesidée 123: qqch qui comporte une ombre

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les Chemins de Poussières, tome 1: Saba, Ange de la Mort, de Moira Young »

  1. Bon déjà je te remercie beaucoup pour avoir organisé cette LC, sinon je crois bien que je serai passée à côté !
    Pour moi ce n’est pas un coup de cœur, mais ça s’en rapproche, je trouve seulement la fin un peu « too much » et bâclée :/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s