Gone, tome 6: La Lumière, de Michael Grant

Attention ! risque de spoilers sur les tomes précédents !

Résumé : Cela fait plus d’un an que toute personne ayant atteint l’âge de quinze ans, a disparu de la ville de Perdido Beach, en Californie. Pendant ce temps, d’innombrables batailles ont été livrées. Les combats contre la faim et les mensonges, les batailles du bien contre le mal. Allégeances ont été gagné, perdu, trahi, et gagné de nouveau, les idéologies ont été brisées, les enfants de la Zone ont commencé à croire en leur nouvelle société, c’est la seule vie qu’ils connaîtront. Mais maintenant que les ténèbres ont trouvé un moyen de renaître, l’existence précaire qu’ils ont mis en place est susceptible d’être brisé pour de bon.

Mon avis : Ça y est, l’aventure est terminée. Je n’arrive pas croire que je viens de finir cette saga aussi addictive ! En tout cas ce dernier tome est bien plus qu’à la hauteur de mes espérances et conclut la saga à la perfection ♥

La fin du tome 5 m’avait laissée quelque peu… Sous le choc ! En effet, le Gaïaphage avait pris possession du corps de la fille de Diana et se révélait un monstre encore plus puissant qu’avant ! Mais surtout, un lien avec l’extérieur commençait sérieusement à se nouer. Le dôme entourant la Zone est devenu transparent, permettant ainsi aux parents, aux médias, bref au monde entier, de découvrir le terrible quotidien des enfants survivants. Cette évolution est un vrai choc pour les personnages, mais aussi pour nous lecteurs. On se pose encore plus de questions et on sent la fin venir ! En tout cas, je conçois La Peur et La Lumière comme un seul et même tome. Un fil conducteur les unie et on sent dès le début du 5 que c’est « la fin de la partie », comme dit Sam.

Forcément, vu que cette série est devenue un coup de cœur au fil des tomes, j’attendais ENORMEMENT de choses de ce tome 6. Tout d’abord, il me fallait des explications ! Les origines du Gaïaphage nous sont enfin dévoilées et les explications de Michael Grant se sont révélées claires, précises et nous permettent de faire le lien entre pas mal d’éléments que l’auteur avait disséminé au cours de ces précédents livres. On connait également l’origine de la Zone, le pourquoi du comment et le lien réel entre les mutants et le Gaïaphage. Bref, de ce côté-là je suis comblée !

Ensuite, forcément j’attendais que les personnages me surprennent ! Si j’ai toujours été un peu partagée quant à Sam, je l’ai trouvé simplement parfait dans ce tome ! Il est combattif, courageux, on le sent prêt à prendre des décisions difficiles… C’est un Sam mature et endurci par les terribles épreuves que lui ont fait subir la Zone que l’on découvre et c’est vraiment comme cela que je l’aime ! Ensuite, il y a Caine. Aaaah Caine *soupirs* ♥ C’est un personnage qui m’a toujours plu. Non pas parce que c’est un méchant (même si ok, j’ai toujours un faible pour les méchants), mais parce qu’il possède une certaine dualité. Oui, il peut être méchant et sadique, mais il dissimule un vrai cœur. Un cœur de glace peut-être, mais un cœur que l’on peut fendre malgré tout. Michael Grant est parvenu à rendre les deux frères très complexes, tout en nuances et leur relation est à son apogée dans ce dernier volume. Depuis le temps qu’on attendait une alliance entre eux !

Je pourrais continuer loooogtemps à vous parler des personnages, mais vous risqueriez de vous lasser. En tout cas, si au début de la saga je les trouvais trop nombreux et peu travaillés, Michael Grant a démontré au fur et à mesure des livres que toute cette palette de personnages desservait finalement très bien le roman. C’est avec le cœur lourd et la larme à l’œil (non je n’exagère pas !) que je laisse derrière moi des personnages aussi fabuleux que Diana, Astrid, Lana, Edilio ou encore Brianna. Chacun est parvenu à trouver sa place dans la Zone, chacun est parvenu à apporter sa petite touche et à parfaire l’intégralité de la saga.

Dans ce dernier tome, comme je vous le disais plus haut, on a droit aux réponses tant attendues. Mais au-delà de cela, on a droit à un combat digne de ce nom ! Un combat rude, qui dure longtemps, où les sacrifices et les morts seront nombreux. Pour moi, la conclusion de la saga est simplement parfaite, à la hauteur de mes attentes ! J’avoue avoir été très émue par certaines scènes et certaines morts (je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer !), mais aussi par le simple fait que ce soit terminé. Grant nous offre un vrai épilogue, long et complet. C’est assez rare de trouver ce genre d’épilogue aussi étoffé dans ce type de saga, alors forcément j’étais aux anges !

Au cours de ces six livres, Michael Grant est parvenu à m’embarquer dans une aventure plus vraie que nature. Grâce à son style vivant et extrêmement visuel, à son rythme effréné, j’ai rapidement adhéré. Au fil du temps, je me suis attachée aux personnages et à leur quotidien, alors forcément cela fait de Gone une saga coup de cœur !

Si c’est difficile de quitter de tels personnages et une telle atmosphère, si je suis partagée entre joie et tristesse d’avoir bouclé cette saga, je suis malgré tout excitée… Vous voulez savoir pourquoi je suppose ? 😉 Eh bien il se trouve que Michael Grant a officiellement annoncé qu’une suite paraitrait l’année prochaine ! Le livre s’intitulera Monster, et il se pourrait que ce soit une trilogie (avec deux autres tomes qui s’appelleraient quant à eux Villain et Hero).

Bilan : Une conclusion parfaite pour une saga qui m’a tant fait vibrer ! Je vous la recommande chaudement, c’est un coup de cœur ! ♥

Note : 10/10

Publicités

4 réflexions au sujet de « Gone, tome 6: La Lumière, de Michael Grant »

  1. l’une de mes séries préférées ♥ mais tu parles d’une suite ? oh lalalala j’en suis déjà impatiente ! je me demande ce que peut faire l’auteur de plus mais franchement, peu importe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s