Gone, tome 5: La Peur, de Michael Grant

Attention ! risque de spoilers sur le tome précédent !

Résumé : Malgré la famine et les mensonges, malgré l’épidémie, les enfants de Perdido Beach ont survécu. Mais un nouvel ennemi vient rôder dans le monde fragile qu’ils ont construit. Peut-être le pire de tous : la peur. Dans l’obscurité qui envahit peu à peu la Zone surgissent les angoisses les plus terrifiantes. Pourtant, au sein de chaque clan, les survivants continuent à prendre soin les uns des autres, quel qu’en soit le prix…

Mon avis : J’ai l’impression de me répéter à chacune de mes chroniques, mais cette saga se bonifie au fil des tomes, c’est dingue ! Après un final époustouflant et une bataille digne de ce nom à la fin du tome 4, j’avais forcément hâte de lire ce tome 5, surtout avec un titre pareil !

Dès le départ, on sent que ce tome sera extrêmement sombre, en tout cas bien plus que les précédents. La peur est omniprésente que ce soit dans l’esprit des jeunes de Perdido Beach, ou dans celui des adultes à l’extérieur de la Zone. Car oui, Michael Grant introduit un nouveau point de vue : celui de l’extérieur ! Le contraste entre les deux endroits est flagrant, mais surtout il nous laisse un étrange goût en bouche : celui de la fin… La Peur commence déjà à sceller le destin de nos personnages favoris, et pourtant on ignore encore ce qu’il peut advenir.

Côté personnages, on retrouve avec joie les héros qui nous avaient tant fait vibrer. Plus le temps passe et plus on leur découvre de nouvelles facettes. Sam s’endurcit, il quitte son statut de leader qui ne lui avait jamais plu pour devenir ce pour quoi il est réellement taillé : un combattant. Ce nouveau Sam me plait bien plus que celui d’avant, il est plus fort et déterminé que jamais. L’autre personnage qui m’a le plus surprise, c’est Astrid. Exit le Petit Génie, on redécouvre une jeune fille brisée par la mort de son petit frère. Astrid a perdu son arrogance, et c’est tant mieux ! Sa nouvelle personnalité me convient davantage. J’ai hâte de voir quelles épreuves lui réserve encore la Zone.

A Perdido Beach, Caine règne en maître. Il souffrait clairement de son exil sur l’île paradisiaque, là où il n’avait d’emprise sur personne. Ici il retrouve son ancienne autorité, est admiré de tous mais quelque chose manque encore à son bonheur : Diana. La belle Diana qui a décidé de partir aux côtés de Sam et de ses amis depuis que Caine renie l’enfant qu’elle porte… La relation entre les deux protagonistes se complexifie une fois de plus, et me serre le cœur. Quel délice de suivre un tel couple !

Les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus. Je suis toujours aussi fan de Lana et son caractère bien trempé, de Sanjit qui n’a peur de rien (pas même de la terrible colère de Lana), et de Quinn qui gagne en importance et en prestance.

Dans ce tome 5, Michael Grant joue une fois de plus avec nos nerfs, que ce soit par le biais de descriptions bien gores dont il a le secret ou par une accumulation de mystères qui nous rendent dingue ! Dans cet avant-dernier volet, le dôme s’assombrit et laisse penser que la nuit va tomber sur l’intégralité de la Zone. Les esprits s’échauffent, l’angoisse monte et pourtant : une lueur d’espoir est là. Les enfants de la Zone, bien que la plupart aient déjà perdu la tête, n’ont pas totalement perdu espoir. Mais que peut l’espoir face à la puissance destructrice du Gaïaphage ?

Vous l’aurez compris, ce tome se lit avec une évidente avidité. On veut connaitre le dénouement, même si on redoute l’ultime chapitre. Michael Grant va clôturer La Peur de façon magistrale ! Quelle fin ! J’étais réellement soufflée ! Les cartes sont redistribuées, l’avenir des enfants de la Zone devient encore plus précaire… Comment ne pas se jeter sur le tome 6 dans la foulée ?!

Bilan : Un excellent avant-goût de la fin ! Un récit addictif, dur et violent, avec des personnages forts et charismatiques ! Tout simplement génial ♥

Note : 9/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « Gone, tome 5: La Peur, de Michael Grant »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s