Les Chroniques Lunaires, tome 4: Winter, de Marissa Meyer

Résumé : La Princesse Winter est admirée par le peuple lunaire pour sa grâce et sa gentillesse. Malgré les cicatrices qui marquent son visage, on dit que sa beauté dépasse de loin celle de sa belle-mère, la Reine Levana.

Winter déteste Levana et sait que cette dernière n’approuverait pas ses sentiments pour son ami d’enfance, le séduisant garde Jacin. Mais la jeune fille n’est pas aussi faible que le croit la reine et cela fait des années qu’elle a entrepris de contrecarrer les plans de sa belle-mère. Avec Cinder et leurs alliés, Winter pourrait même avoir le pouvoir de commencer une révolution et gagner une guerre qui sévit depuis trop longtemps.

Est-ce que Cinder, Scarlet, Cress et Winter seront à la hauteur pour battre Levana et enfin trouver la paix qu’elles méritent?

Mon avis : J’ai longtemps repoussé l’échéance avant de lire Winter, le dernier roman des Chroniques Lunaires. J’étais très excitée à l’idée de commencer cette belle brique de 1000 pages mais en même temps, je redoutais pas mal la conclusion… Serait-elle à la hauteur de la saga ? Pff, quelle cruche j’ai été de douter ne serait-ce qu’un instant de Marissa Meyer ?! Forcément qu’elle nous offre un final de fou ! Et quoi de mieux qu’un coup de cœur magistral pour clore cette fabuleuse saga ? ♥

Avant même de commencer cet ultime épisode, j’étais curieuse et pressée à l’idée de retrouver Winter. La jeune princesse lunaire que l’on rencontrait vers la fin du tome 3 m’avait fortement intriguée. En effet, elle ne sert pas de son magnétisme ce qui fait qu’elle est atteinte du mal lunaire, ce mal qui rend un peu dingo. C’est donc entre sautes d’humeur et hallucinations notoires que l’on va suivre la belle Winter. C’est un personnage bien différent des trois héroïnes précédentes, sa folie lui donne une touche d’originalité, de fragilité et de mystère. Je me suis vraiment attachée à elle, et le quatuor qu’elle forme avec Cinder, Scarlet et Cress est absolument parfait !

Même si Winter a donné son nom à ce tome 4, les autres protagonistes sont malgré tout extrêmement présents et on sent que Cinder est la clé de tout. D’ailleurs quelle joie de retrouver cette dernière pour un ultime voyage ! Cinder m’aura fait rêver dès le départ avec sa force de caractère, sa détermination, son sens du sacrifice et aussi par le fait qu’elle soit une cyborg ! C’est une héroïne vraiment originale, qui n’aura eu de cesse de porter la saga vers le haut et qui à chaque tome a su évoluer et apprendre de ses erreurs. Ce fut un vrai bonheur de retrouver également Scarlet, un peu absente du tome précédent. On retrouve la jeune Terrienne flamboyante et pleine de fougue, pour notre plus grand plaisir ! Elle prendra dans ce dernier volume davantage d’importance, ce qui n’a pas été pour me déplaire car c’est vraiment un personnage que j’affectionne particulièrement. Et bien évidemment, Cress est de retour ! Ce petit bout de jeune fille est attendrissant au possible, j’aime son côté un peu niais, et pourtant elle aussi va prendre sur elle et gagner en confiance. Ces quatre héroïnes sont vraiment au top, mais je n’oublie pas Iko qui m’aura bien fait rire avec son humour d’androïde !

Pour ce qui est des protagonistes masculins, ils ont eux aussi bien évolué au fil des tomes. Kai a plus que jamais l’allure et la prestance d’un Empereur. Il est tellement royal ! Il contraste énormément avec Loup, qui est plus bestial que jamais. Si Loup apporte volontiers son aide à Cinder et à ses amis, il a aussi son propre combat à mener avec sa nature animale. J’ai toujours adoré le voir se battre pour son humanité, et ce tome nous offre de belles séquences avec lui. Mais que dire de Thorne ? Dès les premières secondes, il m’a fait sourire avec son caractère taquin, dragueur et sûr-de-lui. Pourtant, il va gagner en sérieux (un petit peu, il ne faut pas trop lui en demander !) et en maturité. En dépit du fait que je les aime tous du fond du cœur, il y en a un que j’attendais plus que les autres : Jacin. En effet, le Jacin avec qui on fait connaissance dans le tome 3 est plein de mystères et de promesses. Heureusement, il va les tenir dans cet ultime volume ! J’ai adoré sa dévotion pour la princesse lunaire, mais également la dualité qui l’habite entre son devoir de garde lunaire et la révolution si tentante de Cinder.

La réécriture du conte de Blanche-Neige fonctionne ici très bien, car Marissa Meyer a une fois de plus réussi avec brio à incorporer de multiples références au conte originel dans son intrigue SF. Tous les petits clins d’œil que l’on retrouve dans le roman font évidemment plaisir, et nous font réaliser à quel point l’auteure est bourrée de talent.

La plume de Marissa Meyer est toujours aussi agréable et nous fait passer par toute sorte d’émotions. Ce fut une lecture intense et captivante, et je peux vous dire qu’on ne les sent pas passer ces 1000 pages ! J’en aurais presque redemandé !

Si tous les personnages sont à leur apogée (même les méchants comme Levana, qui est plus glaçante que jamais), l’auteure fait fort en nous offrant une conclusion du tonnerre ! Entre actions, révélations, suspense et retournements de situation, le lecteur ne sait plus où donner de la tête ! On est sans cesse sur le qui-vive, à attendre la prochaine explosion que va produire l’imagination de Marissa Meyer. En tout cas ce tome 4 est au top du top et nous livre une VRAIE ET BONNE fin ! Si dans certaines sagas on peut être frustré par un final trop rapide et bâclé, c’est tout le contraire des Chroniques Lunaires. L’auteure va prendre son temps et conclure le combat final de façon magistrale ! Ce qui m’a fait extrêmement plaisir, c’est aussi le fait qu’elle prenne le temps de nous offrir une sorte d’épilogue sur plus de 70 pages pour voir ce qu’il va advenir des personnages.

Au final, cette saga s’est vraiment bonifiée au fil des tomes ! Les Chroniques Lunaires resteront parmi mes chouchoutes, celles que l’on garde dans un recoin de son cœur pour les relire plus tard. ♥

Bilan : Un final grandiose et plus qu’à la hauteur de la saga ! Un énorme coup de cœur, même si c’est avec le cœur lourd et les larmes aux yeux que je laisse derrière moi Cinder et tous ses amis ♥♥

Note : 10/10

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les Chroniques Lunaires, tome 4: Winter, de Marissa Meyer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s