Fleur de Fantôme, de Michele Jaffe

Résumé: Eve mène une vie tranquille jusqu’au jour où deux jeunes gens viennent lui proposer un étrange marché. Elle doit se faire passer pour leur cousine Aurora dont elle est le sosie. En contrepartie, elle recevra la moitié de son énorme héritage. Mais avant de travailler dans son café, Eve a déménagé de foyer en foyer. Elle a coonu la vie dans la rue. Elle a connu la faim. Hors de question qu’elle y retourne ! La proposition des deux ados est inespérée et elle se glisse facilement dans la peau de cette cousine disparue. Mais elle a en fait signé un pacte avec le Diable. Il y a trois ans, lorsque’Aurora a disparu, sa meilleure amie Lizzie est décédée mystérieusement. Hantée par son fantôme, Eve comprend que sa propre vie est en danger. Et pour s’en sortir, elle devra découvrir la vérité sur cette nuit où tout a basculé.

Mon avis : Après le coup de cœur que j’ai eu pour Hantise, il fallait absolument que je lise Fleur de fantôme de la même auteure. Construit de façon assez similaire, ce dernier est néanmoins différent d’Hantise et même si j’ai apprécié ma lecture, je l’ai trouvé bien en dessous.

C’est dans le fast-food où travaille Eve Brightman qu’elle rencontre pour la première fois Baine et Bridgette. Elle sent immédiatement que ces gosses de riche ne sont pas comme les autres. Cela se confirme lorsque ceux-ci lui proposent de se faire passer pour leur cousine Aurora, disparue il y a trois ans. En échange ? Eve devra partager l’héritage de cette cousine en trois. Qu’est-ce que trois mois dans cette famille lorsque cela peut vous sortir de la précarité ? Mais Eve ignore que cette famille a bien des secrets…

Le personnage d’Eve est un personnage vraiment intéressant. Je ne me suis pas attachée à elle, mais je reconnais que Michele Jaffe est parvenue à créer une héroïne très complexe au passé obscur. Eve est une héroïne dont on sait peu de choses, ce qui la rend très mystérieuse. J’ai particulièrement aimé la voir se glisser sous la peau d’Aurora, jusqu’à ce qu’on ne parvienne plus à discerner les frontières entre leurs deux personnalités.

Autant j’avais adoré/détesté les personnages secondaires d’Hantise, autant là je suis restée plutôt hermétique à eux. Je les ai malheureusement trouvés trop effacés ou trop survolés. Que ce soit Baine et Bridgette, qui avaient pourtant un gros potentiel, ou la flopée de leurs amis ou ennemis. C’est dommage car on sent qu’ils avaient eux aussi un gros potentiel, que ce soit Grant, Colin, N. Martinez ou même Althéa.

L’écriture de Michele Jaffe se laisse lire avec autant de fluidité et d’addictivité que dans son précédent roman. Même si quelques passages étaient assez confus (je pense que la traduction y est pour quelque chose), cela ne m’a pas empêchée de dévorer chacune des pages de Fleur de fantôme.

L’intrigue en général m’a tout de suite intriguée. Se faire passer pour quelqu’un d’autre et empocher une grosse somme d’argent ? Forcément, il y avait anguille sous roche ! Je dois dire que j’ai adoré voir Eve se débattre avec ses convictions et se fondre dans le moule d’Aurora pour mieux coller à la jeune fille égoïste et indomptable qu’elle était. La Famille Silverston est vraiment glaçante à souhait. Ils ne pensent qu’à l’argent, au pouvoir et aux apparences. J’ai adoré voir l’envers du décor de cet univers de paillettes !

Même si j’ai préféré la seconde moitié du roman, qui contient plus de peps, d’action et de suspense, la première partie pose les bases de l’intrigue et les personnages. Tout aurait été parfait, si Fleur de fantôme ne nous réservait pas autant de révélations, parfois tirées par les cheveux. L’auteure nous balance toutes les révélations en quelques pages à la fin, et si je me doutais de certaines j’ai été surprise par la plupart ! Je pense que cela aurait été bénéfique pour le roman de ne pas tout dévoiler en seulement 30 pages à la toute fin du récit ! Du coup j’étais un peu perdue à cause de tous ces nouveaux éléments, et cette fin trop précipitée. Et je regrette vraiment le manque de cohérence de certaines révélations… Dommage !

Bilan : Forcément un peu déçue après l’excellent Hantise, mais Fleur de fantôme reste quand même un roman très prenant ! A lire !

Note : 7.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Fleur de Fantôme, de Michele Jaffe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s