Hantise, de Michelle Jaffe

Résumé: Heurtée de plein fouet par un chauffard, la jolie Jane est laissée pour morte dans un rosier. Elle ne se souvient pas de ce qui s’est passé, mais d’étranges messages laissés sur le miroir de l’hôpital et des menaces téléphoniques instillent en elle le doute : a-t-elle réellement été victime d’un accident, ou quelqu’un a-t-il vraiment tenté de la supprimer ? Qui ? Serait-elle en train de perdre la tête ? Et si le tueur était tout proche ?

Mon avis : Je n’avais jamais prévu de lire Hantise, mais l’occasion s’est présentée par hasard au cours d’un troc, alors je me suis dit : « pourquoi pas ? ». Je vous avouerai que je n’en attendais pas grand-chose. Je me préparais à une lecture sympathique, sans plus. Mais au final, wouah j’ai adoré ! Impossible de lâcher le roman avant de savoir le fin mot de l’histoire !

Jane est belle, gentille et populaire. Pourtant, elle sera retrouvée à moitié morte au coin d’une rue. Qui a bien pu souhaiter sa mort ? Pourquoi la jeune fille sent-elle que certains de ses amis lui cachent des choses ? Jane devra se battre pour retrouver les souvenirs de la soirée précédant l’accident pour découvrir l’identité du coupable. Surtout que celui-ci ne semble pas en avoir terminé avec elle…

Le personnage de Jane n’est pas une pimbêche populaire comme je l’avais craint. Bien au contraire, c’est une fille intelligente, certes reconnue et aimée de tous, mais je l’ai trouvé foncièrement authentique. Jane est une adolescente vraiment attachante, et ce qui lui arrive nous oblige presque à l’aimer dès les premiers instants. Au fur et à mesure que la tension monte (car oui, elle ne va pas cesser de monter tout au long du roman), on se rapproche de plus en plus de l’héroïne jusqu’à ressentir ses plus profondes angoisses. Le personnage principal est donc un personnage haut-en-couleurs, qui nous réserve pas mal de surprises et qui a su tirer le roman vers le haut. J’ai adoré passer ces quelques heures de lecture aux côtés de Jane !

Pour ce qui est des personnages secondaires, attention à ne pas se perdre ! Il y a pas mal de noms qui apparaissent dès le départ et il est difficile de cerner qui est qui. Toutefois, plus on avance plus on se familiarise avec eux, et au final on s’y retrouve plutôt bien. J’ai particulièrement aimé les meilleures amies de Jane. Kate et Langley sont des jeunes filles plus stéréotypées que Jane, mais pour autant cela ne m’a pas dérangée outre mesure. On s’attache rapidement à leurs petits défauts et leur côté un peu étrange, et on finit par vraiment les apprécier. David, le petit ami de Jane, est un personnage que j’aurais souhaité plus travaillé car il m’a immédiatement intriguée de par son passé, son caractère, etc… Il en est de même pour Ollie, Scott, Elsa et Pete. Néanmoins, l’histoire ne concernant que l’accident de Jane, je comprends que l’auteure n’ait pas ressenti la nécessité de se pencher sur certains protagonistes.

L’écriture de Michelle Jaffe est en tout cas très fluide et agréable. Hantise s’est laissé lire avec une telle facilité ! Les transitions entre les souvenirs de l’héroïne et le moment présent étaient parfois brutales, pourtant j’ai aimé cette brutalité. Jane passe d’une idée à l’autre, si bien que l’on a réellement l’impression de penser avec elle. L’écriture est donc un très bon point (encore un !) pour le roman.

L’intrigue en général est rondement menée. J’avoue avoir fini par soupçonner tout le monde d’être celui qui a voulu attenter à la vie de Jane ! Plus les chapitres passaient, plus je devenais dingue ! Le suspense montait au fur et à mesure que les pages se tournaient, les mystères s’accumulaient et les maigres indices nous menaient sur des fausses pistes ! Bon, autant vous dire que j’ai été menée en bourrique jusqu’au bout ! L’auteure a parfaitement su jouer du réel et des hallucinations, jusqu’à nous faire douter de tout. La fin, tant attendue, s’est révélée être absolument à la hauteur. Avec un tel suspense et une telle angoisse, il fallait naturellement que la fin soit digne de ce nom. Si l’auteure a su me surprendre avec l’identité du coupable, elle rajoute une couche avec des révélations totalement inattendues qui nous achèvent ! Autant vous dire que l’on repose le livre hors d’haleine

Bilan : Hantise est un coup de cœur totalement inattendu ! J’ai adoré le personnage de Jane, et cette ambiance pleine de suspicion qui se retrouve du début jusqu’à la dernière page du roman. Une réussite !

Note : 9/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Hantise, de Michelle Jaffe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s