Captifs, de Kevin Brooks

Résumé: Linus, 16 ans, se réveille un matin sur le sol d’un sinistre bunker souterrain. Sans eau, sans nourriture… et sans la moindre explication. Manifestement, il a été kidnappé. Pour quel motif ? Et qu’attend-on de lui ? Les jours passent. D’autres détenus, n’ayant apparemment rien en commun, sont amenés par un ascenseur,. Une petite fille. Un vieil homme malade. Un toxicomane. Un autre homme, une autre femme. Capturés en pleine rue, comme lui et désormais, constamment surveillés. Incapables de comprendre ce qu’ils font en ce lieu. Bientôt, et tandis que le temps commence à perdre sa réalité, une horrible vérité se fait jour. Il ne s’agit plus de sortir – c’est manifestement impossible. Il s’agit de survivre. Ensemble. Le plus longtemps possible. En espérant obtenir une réponse à la seule question qui vaille : Pourquoi ?

Mon avis: Le roman va se présenter sous la forme d’un journal écrit par le jeune Linus, enlevé par un inconnu et enfermé dans un bunker. Le jeune garçon va rapidement se rendre compte que le bunker dispose de six chambres, et qu’absolument tout est conçu pour six personnes. C’est au fur et à mesure des jours que vont arriver les autres colocataires de Linus. Quel est le lien qui les unit ? Pourquoi sont-ils tous enfermés dans ce bunker ? Qui les a enlevés ? Autant de questions sans réponse que se posent Linus et ses compagnons d’infortune…

Ce qui fait naturellement le charme du roman, c’est la narration particulière qui y est adoptée. Faire de ce roman le journal de Linus nous rend immédiatement plus proche de lui, et on a l’impression de vivre à ses côtés, ce qui est totalement déroutant. Linus ne sait rien de ce qui lui arrive, donc nous sommes autant déboussolés que lui !

Si le roman est classé en Young Adult en outre-manche, je l’ai pourtant trouvé très « adulte ». C’est un roman très très dur, surtout psychologiquement. Les personnages se trouvent dans un tel de détresse mentale et physique que c’en est perturbant et dérangeant ! C’est assez difficile de supporter la souffrance quotidienne qu’endurent les protagonistes, la faim qui les tiraille, l’incertitude qui les tue à petit feu… Je recommande donc ce roman à des adultes prêts à s’armer de courage pour vivre cette aventure aux côtés de Linus !

Pour ce qui est des personnages, je suis assez partagée. Linus m’a énormément plu, de par son histoire personnelle mais également par sa manière d’être avec les autres. J’ai aimé ses introspections, la manière qu’il avait de voir les choses, ses réflexions presque philosophiques… Au final c’est un ado très intelligent, que l’on suit avec plaisir. Jenny, la jeune enfant de 9 ans, est un personnage adorable et plein de bonnes idées. C’est terriblement révoltant de la trouver parmi les six prisonniers du bunker ! Russel, le vieil homme, et Fred, le toxico, sont des personnages auxquels j’ai vraiment bien accroché. Il en est autrement en ce qui concerne Bird et Anja, deux personnages absolument détestables ! Toutefois l’auteur a le mérite de nous offrir une belle palette de personnages, tous très différents ce qui ne fait qu’accentuer le mystère sur le lien qui les unit.

Le roman se déroule sans vraiment d’action, et pourtant je l’ai trouvé terriblement addictif ! Les trois-quarts du roman consistent en une sorte de train-train quotidien pour les protagonistes, mais je ne me suis pas ennuyée pour autant. J’étais tellement prise par leur rythme de vie, par les mots de Linus et par l’incessante question que l’on se pose : « pourquoi ? ». Toutefois, plus on avance vers le dénouement, plus le rythme s’accélère, s’intensifie. On est pris d’angoisse, on a la chair de poule tant on bascule dans l’horreur. Et cette fin… mon Dieu cette fin ? Insoutenable, déstabilisante, mais malgré tout parfaite ! C’est d’ailleurs cette fin qui me fait dire que ce roman est l’œuvre d’un auteur de talent.

Bilan: Une excellente lecture, angoissante et stressante à souhait !

Note: 8/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Captifs, de Kevin Brooks »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s