Red Queen, tome 2: Glass Sword, de Victoria Aveyard

Attention! Risque de spoilers sur le tome précédant!

Résumé: Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l’argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l’électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
Alors qu’elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l’a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n’est pas seule. D’autres Rouges, comme elle, cachent l’étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l’aube, plus rapide qu’un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

Mon avis: Après le gros coup de cœur qu’avait été Red Queen, j’attendais avec impatience le retour de Mare ! Les premiers avis tombant, j’ai été un peu effrayée de voir que beaucoup étaient déçus par cette suite… Mais finalement, j’ai dévoré ce second opus qui s’est révélé presque aussi bon que le premier !

Après la cuisante trahison du prince Maven qu’elle prenait pour son ami, Mare est contrainte de suivre la Garde Ecarlate pour fuir l’endroit où elle allait assurément trouver la mort. Mare est bouleversée de s’être laissée si facilement duper par l’âme sombre du jeune prince, et elle ne sait pas non plus quoi penser de ses nouveaux alliés. Qui sont-ils réellement ? Peut-elle leur faire confiance ? Peut-elle faire confiance à Shade, son précieux frère qu’elle croyait mort au front ? Avec pour seul allié Cal, un prince Argent perdu et le cœur à vif, Mare sait que les apparences sont trompeuses et que n’importe qui peut trahir n’importe qui… Elle doit plus que jamais se méfier de tout et de tout le monde, à commencer par elle…

Dès les premières lignes, on replonge dans le récit là où l’avait quitté. C’est assez perturbant de devoir se remettre dans le bain aussi rapidement, mais ça m’a fait l’effet d’une douche glacée ! En tout cas, on se remémore rapidement les terribles événements qui ont rendus la fin du tome 1 si explosive, et au final il ne m’a pas été si difficile que ça de me réadapter à l’univers et à l’atmosphère.

J’avais presque oublié à quel point l’écriture de Victoria Aveyard était tranchante, brutale et violente. Elle ne ménage pas ses lecteurs, et encore moins ses personnages ! En tout cas les chapitres se laissent lire sans peine, tant on est pris dans une sorte de spirale d’addictivité.

L’autre chose qui m’a fait un bien fou, c’est de retrouver les personnages si particuliers de la saga, à commencer par Mare. Mare, j’ai eu beau chercher, je n’ai trouvé aucune héroïne comme toi ! Tu es unique, dans le sens où tu es presque une anti-héroïne. Tu fais de mauvais choix, tu te trompes, tu as de mauvaises pensées et pourtant te voir si imparfaite m’a comblée ! ♥ Lire ton point de vue est déroutant, mais tellement jouissif !

Pour ce qui est des personnages secondaires, on prend plaisir à connaître Cal. Si on avait un aperçu de la personnalité du prince argent, il se révèle assez différent dans Glass Sword. La haine qu’il éprouve pour son frère le métamorphose complétement et on le sent vraiment perdu dans cette rébellion qui n’est pas la sienne. Grosse frustration du côté de Maven, assez absent du roman. Ceci dit, ça ne l’empêche pas de hanter chaque page du roman et de nous faire frisonner d’effroi ! J’ai bien évidement hâte de le retrouver, ce jeune Roi m’intrigue toujours autant…

On fait davantage connaissance avec les autres personnages, tels que Farley qui est une révélation ! J’ai aimé sa force et son caractère déterminé ! Shade est attendrissant et plutôt conforme à l’image que je m’étais faite de lui. Kilorn est plus présent lui aussi, et si j’ignore encore quels sont mes sentiments pour lui, je suis curieuse de voir ce que lui réserve la suite. L’auteure intègre également de nouveaux personnages, mais j’avoue encore avoir du mal à distinguer qui est qui…

L’univers qu’a su créer Victoria est si sombre, si terrifiant et presque sans espoir… J’aime vraiment la maturité qui s’en dégage et la cruelle réalité : le monde de Red Queen est impitoyable, il ne faut donc pas s’attendre à beaucoup d’événements joyeux dans cette suite ! Je suis sous le charme de cette atmosphère oppressante, dérangeante et angoissante ! On tremble du début jusqu’à la fin en se demandant quelle crasse l’auteure a bien pu imaginer pour nos personnages préférés, quel retournement de situation va nous laisser une fois de plus bouche bée…

Ce second tome est bien différent du premier. Glass Sword se concentre davantage sur la fameuse liste de Julian, c’est-à-dire sur les sang-neuf, ceux qui sont comme Mare. Toutefois, j’ai été assez étonnée car il ne prend pas la route que je redoutais : une rébellion classique où le meneur amène ses troupes dans un endroit pour les entrainer avant de lancer l’assaut final et d’en sortir victorieux. Glass Sword détonne des autres dystopies du genre, et prend une direction radicalement différente. Et honnêtement ? Ça me plait beaucoup !

Bon, la fin m’a moins surprise que celle du tome 1 qui m’avait décrochée la mâchoire tant j’étais scotchée. Forcément, Victoria nous a montrés toute l’étendue de son pouvoir de surprise (et de cruauté !) en nous offrant un final où Maven se révèle être un pur psychopathe. Je m’attendais donc à une fin assez similaire. Et effectivement, la fin est déroutante à souhait ! La suite promet mille et une bonnes choses, et j’ai hââââte de m’y replonger ! (Bon en vérité, je rage quand même de cette fin !)

Bilan: Un second opus à la hauteur de mes espérances et une saga qui confirme son excellence. A lire!

Note: 8.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s