Une vraie famille, de Valentin Musso

Résumé: Il s’appelle Ludovic, c’est du moins le prénom qu’il a donné. Un jeune homme simple et sans histoires. En apparence. Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d’un drame personnel, l’engagent pour quelques travaux de jardinage. Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s’installe dans leur vie. Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à regretter de lui avoir ouvert leur porte, il est déjà trop tard. Mais ce qu’ils ignorent, c’est que leur cauchemar n’a pas encore commencé. Car la véritable menace qui pèse sur leur maison n’est pas du tout celle qu’ils croyaient…

Mon avis: J’avais vraiment adoré Sans Faille du même auteur, je dois dire que je m’étais vraiment éclatée durant la lecture et la fin m’avait laissée sans voix. Mes attentes pour Une Vraie Famille étaient donc assez élevées, et si, j’ai au final bien aimé cette lecture, je n’ai pas autant vibré que pendant son précédent roman…

Après une fusillade à l’université, François a dû quitter sa chaire. Pour se remettre physiquement et mentalement, il décide avec sa femme Mathilde d’emménager dans une petite maison de campagne en Bretagne. Alors que François crève un pneu au bord d’une route, un jeune homme un tantinet renfermé lui vient en aide. L’ancien professeur décide sur un coup de tête de l’embaucher pour terminer quelques petits travaux dans leur maison. L’arrivé du jeune Ludovic va bousculer le quotidien du couple Vasseur. Les trois en ressortiront à jamais changés…

Le roman de Valentin Musso est découpé en trois parties, chacune attribuée à un personnage. On se fait rapidement notre idée sur les trois protagonistes et pourtant lorsqu’on lit leur point de vue, l’auteur bouscule l’ordre des choses et l’idée que l’on s’était faite sur eux. Au final, aucun des personnages ne semble être ce qu’il prétend ! L’auteur réussit à nous embobiner, à nous manipuler avec brio et toutes ces révélations constituent au final la force du roman.

J’aimerais parler davantage de Ludovic et du couple Vasseur, mais je ne voudrais pas trop révéler les ficelles de l’intrigue ! En tout cas, j’ai trouvé que la relation ambiguë et presque malsaine qu’ils entretenaient était parfaitement dépeinte et rendait le huis-clôt encore plus pesant. La façon dont Ludovic a de se rendre indispensable est déconcertante mais pas autant que l’étrange fascination qu’ont développée les deux retraités pour lui. En tout cas, les personnages sont vraiment la force de ce roman, même si j’ai regretté que François perde un peu de saveur au fil des pages…

Pour ce qui est de l’écriture, je suis fan. Elle est fluide, addictive ce qui fait que Une Vraie Famille se lit très vite et très bien. La tension et le mystère s’installe tranquillement au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, l’écriture s’adapte au changement de point de vue, bref tout est fait pour que le roman devienne passionnant !

Ce roman est davantage un thriller psychologique et je suis bien contente d’être tombée sur un huis-clôt aussi étouffant! L’atmosphère n’en est que plus stressante et on peine vraiment à y démêler le vrai du faux. En tout cas, la dernière partie est vraiment la meilleure : la tension et l’angoisse sont à leur paroxysme ! Vous vous demandez sûrement pourquoi je n’ai pas été autant séduite par ce roman que par Sans Faille, mais en réalité tout réside dans mon réel ressenti pour les personnages. Impossible de m’attacher à eux. J’étais trop concentrée à tenter de rassembler les pièces du puzzle pour ça ! Du coup, certains événements ne m’ont pas touchée… Outre cela, en dépit d’une fin plutôt bien écrite et pensée, l’épilogue m’a quant à lui légèrement déçue… Ce roman reste tout de même une excellente lecture que je recommande !

Bilan: Un huis-clôt qui tient ses promesses et qui nous mène par le bout du nez! A lire.

Note: 8/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une vraie famille, de Valentin Musso »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s