La Vérité sur Alice, de Jennifer Mathieu

Résumé: Au lycée de Healy, la vérité est une question de point de vue. Alice Franklin est une trainée. Tout le monde le sait. C’est forcément vrai puisque c’est écrit partout sur les murs des toilettes. On dit qu’elle a couché avec deux garçons d’affilée et qu’elle a provoqué la mort de l’un d’entre eux. Tout le monde a sa vérité sur Alice : son ancienne meilleure amie, l’entourage de la victime, son admirateur secret…
Quelle sera la votre ?

Mon avis: Plutôt curieuse à l’idée de lire ce roman sur le harcèlement, je me suis assez vite jeter sur La vérité sur Alice, en dépit des avis plutôt mitigés sur le roman. J’ai été relativement surprise par le format du roman, à peine 200 pages. Au final si j’ai apprécié cette lecture, je reste sur ma faim quant au contenu assez peu développé selon moi…

Dans la petite ville de Healy, tout le monde connait Alice Franklin. Alice, la fille facile qui a couchée avec deux garçons le même soir, Alice qui a provoquée la mort d’un de ces deux garçons… Tout le monde à sa propre vérité sur Alice: la bimbo du lycée, le meilleur ami de la victime, la meilleure amie d’Alice et même l’intello rejeté que personne ne remarque plus. Mais parmi toutes ces rumeurs et ces idées reçues, aucune ne semble coller à la véritable vérité…

Ce qui fait la force de ce court roman, c’est bien évidemment le thème qui est abordé: le harcèlement scolaire. J’ai trouvé que l’auteure réussissait plutôt bien à dépeindre l’engrenage de la situation avec les rumeurs terribles qui se répandent comme une trainée poudre. Certains avis regrettaient de ne pas voir plus en profondeur les conséquences du harcèlement et de ne pas avoir le ressenti d’Alice face à la situation. C’est au contraire cette approche qui m’a séduite. J’ai trouvé le choix de ne parler que des rumeurs plutôt audacieux mais très bien exécuté.

La construction de La vérité sur Alice n’est pas banale non plus. Elle m’a rappelée celle d’Une fille parfaite, où on a tous les points de vue et les sentiments de tous les protagonistes sans avoir celui du personnage central. Ici, ça fonctionne plutôt bien puisqu’on a toutes les versions de la « vérité » sans connaître pour autant ce qui s’est réellement passé. Au final, on se rend compte que si Alice est le personnage central du roman, ce n’est pas elle qui cache le plus de secrets… J’ai plutôt apprécié les différents personnages de l’histoire, notamment Kurt (le surdoué mis à l’écart), Josh (le meilleur ami de Brandon qui est décédé dans l’accident de voiture) et Kelsie (la meilleure amie d’Alice). Par contre j’ai absolument détesté le point d’Elaine, totalement inutile et agaçant pour moi.

L’écriture de l’auteure est plutôt originale, on a réellement l’impression que les personnes se confient à nous, vident leur sac. Le style est donc très oral, mais reste fluide et accrocheur. On n’échappe pas à quelques vulgarités (à croire que tous les ados de 16 ans disent des gros mots et sont des gros obsédés), mais je dois reconnaître que j’ai eu du mal à lâcher le roman malgré tout.

Toutefois il m’aura manqué ce petit quelque chose qui fait que ce roman est plus qu’une simple bonne lecture. Et pour cause: il lui manque clairement des pages! Les personnages restent assez survolés, les thèmes soulevés (autre que le harcèlement) auraient mérités plus d’attention, etc… J’ai aimé les révélations qui surviennent au cours du livre, mais encore une fois tout ceci manque clairement de consistance… La fin survient elle aussi trop rapidement, à mon plus grand regret.

Bilan: Un roman aux nombreuses qualités mais qui peine à nous marquer en raison de son manque d’approfondissement.

Note: 7.5/10

Publicités

4 réflexions au sujet de « La Vérité sur Alice, de Jennifer Mathieu »

  1. Ce roman me tente plutôt mais j’ai peur d’être déçu comme si certains choses sont ‘survolées’.

  2. Je l’ai lu cette semaine et j’ai beaucoup aimé! Cependant je suis du même avis que toi, j’aurai aimé avoir quelques pages en plus. J’ai trouvé que la fin était beaucoup trop rapide et simple. C’est ce qui m’a le plus déçu avec les points de vues d’Elaine qui m’ont fait lever les yeux au ciel à plusieurs reprises!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s