PAL d’automne 2015!

feuilles-mortes

Le principe de faire une PAL d’automne est vraiment sympathique pour s’y retrouver dans ses lectures, mais aussi s’y tenir! Il y a pas de mal de livres que j’ai envie de lire cet automne, je ne dis pas que je les lirai absolument tous, mais je vais essayer d’en lire un maximum de cette liste!

Qui dit automne, dit Halloween et qui dit Halloween, dit ambiance creepy, glauque et sombre! Pour me faire plaisir côté frisson, j’ai prévu quelques lectures qui promettent:

Le Rêve Interdit de Brian Keaney:

Le Maître des Illusions, tome 1, de Brian Keaney

L’île de Tanagar abrite un étrange asile : les patients y sont en

fermés parce qu’ils rêvent… Dans ce lieu inquiétant, la liberté et l’espoir sont considérés comme des poisons, et tout le monde se plie aux règles de vie d’un énigmatique Dr Sigmundus. Mais Dante, le cuisinier, et Bea, une fille de médecins, se posent des questions et refusent de se soumettre à cette vie. Aidés par Ezekiel, un mystérieux patient considéré comme très dangereux, ils vont peu à peu découvrir l’incroyable vérité…

..

Marina, de Carlos Ruiz Zafon:

Dans la Barcelone des années 1980, Oscar, quinze ans, a l’habitude de fuir le pensionnat où il est interne. Au cours de l’une de ses escapades, il fait la connaissance de Marina. Fascinée par l’énigme d’une tombe anonyme, Marina entraîne son jeune compagnon dans un cimetière oublié de tous. Qui est la femme venant s’y recueillir ? Et que signifie le papillon noir qui surplombe la pierre tombale ? S’égarant dans les entrailles d’une terrifiante cité souterraine, s’enfonçant dans les coulisses d’un inquiétant théâtre désaffecté, Oscar et Marina réveillent les protagonistes d’une tragédie vieille de plusieurs décennies.

Alexia, de Francesc Miralles:

Un village catalan accroché à la montagne. La mer au pied de la falaise. Le chemin qui monte au cimetière.
Depuis la mort de son frère jumeau, j’erre dans cet univers. Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d’outre-tombe, je crois revenir à la vie. Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon.
Pour la seconde fois, ma vie bascule. Voici « Alexia », l’histoire de ma descente aux enfers…

Bon je ne vais pas faire que de me donner des frissons, mais quand même! Vu que j’aime ça, je vais en rajouter une dose avec quelques thrillers:

Le Murmure de l’Ogre, de Valentin Musso:

Nice, 1922. Deux prostituées sont assassinées, le crâne rasé et le corps recouvert d’étranges symboles. Bientôt, ce sont des enfants qui disparaissent et qui sont retrouvés égorgés aux quatre coins de la ville dans une mise en scène macabre. Louis Forestier, un commissaire des brigades mobiles créées par Clemenceau, se lance sur les traces de celui que les journaux ont surnommé « l’Ogre ». Il est épaulé par Frédéric Berthellon, un spécialiste des pathologies mentales de l’hôpital Sainte-Anne venu exprès de Paris, et par Raphaël Mathesson, un richissime érudit, aviateur à ses heures perdues. Très vite, ils découvrent que le tueur observe un rituel inspiré de récits de l’Antiquité sur la descente des mortels dans le monde des Enfers. L’affaire prend une dimension nouvelle quand le fils d’un millionnaire américain est enlevé par le tueur. Le compte à rebours commence: des ruelles miséreuses du vieux Nice aux luxueuses villas des hivernants, chaque indice est interprété pour tenter de saisir les motivations de l’Ogre, et de remonter sa piste.

La Patience du Diable, de Maxime Chattam:

Le Mal peut-il contaminer ceux qui le traqu

ent ? Un go-fast pris en flag qui transporte bien pire que de la drogue… Deux ados qui tirent sur les passagers d’un TGV lancé à pleine vitesse… Des gens ordinaires découverts morts… de terreur. Le Diable mène le bal, le monde est devenu fou. Lieutenant à la Section de Recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Rien ne pourra l’empêcher de remonter la piste à sa source. Aux racines de la peur.

Je vais aussi me faire plaisir avec quelques suites que je brûle de lire:

Entre Chiens et Loups, tome 3, de Malorie Blackman:

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir et blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé.
Dans ce monde, une enfant métisse est pourtant née, Callie Rose. Une vie entre le blanc et le noir. Entre l’amour et la haine. Entre des adultes prisonniers de leurs propres vies, leurs propres destins. Viendra alors son tour de faire un choix. Le choix d’aimer, malgré tous, malgré tout…

Le Dernier Royaume, tome 3, de Morgan Rhodes:

Cléo, la princesse d’Auranos, est prête à tout pour reconquérir son trône. Pour cela, elle doit retrouver les Quatre Sœurs, ces cristaux qui renferment la puissance des éléments.
Magnus, le prince limérien, a vu la rébellion organisée par Jonas étouffée dans le sang. Désormais il doit choisir son camp, celui de sa famille, ou celui de la justice.
L’empereur kraeshien ne recule devant aucune bassesse pour dominer le continent de Mytica et dérober sa magie.
Les Sentinelles n’ont d’autre choix que de rallier Lucia l’enchanteresse à leur cause s’ils veulent survivre.
Mytica a été unifiée dans le fer et dans le sang. Ce nouveau royaume est gouverné d’une main impitoyable par Gaius. Le roi machiavélique n’a qu’un objectif : s’emparer des Quatre Sœurs et détourner leur pouvoir pour anéantir ses ennemis. Plus que jamais, celui qui s’appropriera la magie décidera du destin du monde. Pour le meilleur… ou pour le pire.

Et pour finir avec cette PAL d’automne (vaut mieux pas que je l’agrandisse encore, sinon je n’arriverais jamais à m’y tenir!), je vais tenter deux romans qui me font de l’œil depuis pas mal de temps sans que j’ose véritablement les lire:

Animale, tome 1, de Victor Dixen:

Et si le conte le plus innocent dissimulait l’histoire d’amour la plus terrifiante ?
1832. Blonde, dix-sept ans, orpheline, vit depuis toujours dans un couvent, entourée de mystères. Pourquoi les soeurs l’obligent-elles à couvrir ses cheveux d’or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes noires ? Qui sont ses parents et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ?
Blonde est différente et rêve de se mettre en quête de vérité. Alors qu’elle s’enfuit du couvent pour remonter le fil du passé, elle se découvre un côté obscure, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Les Cerfs-volants de Kaboul, de Khaled Hosseini:

Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d’un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n’entament leur amitié. Jusqu’au jour où Amir commet la pire des lâchetés…

Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. « Il existe un moyen de te racheter », lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.

Publicités

5 réflexions au sujet de « PAL d’automne 2015! »

  1. Oh, les Cerfs-volants de Kaboul est magnifique (mais dur), j’espere qu’il te plaira. Je ne connais pas toutes tes lectures, mais certaines me font de l’oeil!

  2. Je n’ai pas du tout aimé la patience du diable alors que j’avais adoré le premier tome.
    Les cerfs-volants de Kaboul, j’ai toujours voulu le lire, j’attends donc ta chronique avec impatience.
    tu devrais t’inscrire à mon challenge, les couleurs de l’automne ;), ta PAL rentre bien dans le thème.
    Bonne lecture 😛

    1. Aïe aïe ce n’est pas la première fois que je vois un avis négatif pour la Patience du Diable :S
      En tout cas j’ai bien hâte de lire les Cerfs-volants de Kaboul!
      Ah bon? Je vais aller voir ça de plus près alors 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s