Une Braise sous la Cendre, tome 1, de Sabaa Tahir

Résumé: Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Mon avis: Après toute la publicité alléchante autour d’Une Braise sous la Cendre, je me devais presque de lire ce roman dès sa sortie. Sa couverture superbe, son résumé attrayant et les premiers avis qui sont tombés laissaient présager un excellent moment lecture. Et ce fut le cas ! Je suis bien contente d’avoir cédé, puisqu’Une Braise sous la Cendre se révèle être un coup de cœur !

Il fut un temps où le peule des Erudits et celui des Martiaux vivaient en communauté. Mais c’était avant que ces derniers s’emparent du pouvoir, instaurent l’Empire et interdisent aux Erudits toutes leurs pratiques, telles que la lecture, l’écriture, l’enseignement… C’est dans ce monde que tente de subsister Laia, une jeune érudite, et Elias, destiné à servir les Masks, les terribles soldats d’élite de l’Empire. Ils ne sont pas destinés à se connaître et pourtant leurs destinées vont se retrouver mêlées pour le meilleur et pour le pire…

Je ne m’attendais pas au départ à tomber face à une alternance de points de vue. C’est devenu assez classique désormais, et si j’aimais énormément ça, je me suis un peu lassée de cette technique narrative avec le temps. Pourtant ce fut un véritable plaisir de suivre Laia et Elias chacun de leur côté. Je ne voudrais pas spoiler mais disons simplement qu’ils ne sont pas liés dès le début du roman. Chacun a sa vision des choses, chacun se bat contre ses propres démons et pour sa propre cause, donc au final avoir leur point de vue respectif fut très bénéfique pour le roman.

En ce qui concerne les personnages, je dois dire que j’ai eu quelques difficultés à m’attacher à eux au tout début. Pendant les premiers chapitres, je trouvais Elias un peu trop fade. Mais je me suis bien trompée ! Au fur et à mesure il se révèle et devient véritablement un personnage captivant auquel on adhère sans souci. Il évolue tout au long d’Une Braise sous la Cendre et je ne doute pas que son personnage connaisse encore des évolutions. Sabaa Tahir a su le complexifier au fil des pages, lui donner une personnalité affirmée qui fait justement que le personnage est tout sauf fade. Je suis sans nul doute sous le charme d’Elias ! Pour ce qui est de Laia, j’ai également eu un peu de mal avec elle lors des premières pages. Je la trouvais trop lâche et un tantinet égoïste, pourtant on comprend facilement pourquoi elle agit ainsi. Je me suis finalement prise d’affection pour cette jeune fille qui cache bien son jeu, qui derrière son manque de confiance en elle, cache une grande force et une grande détermination. J’ai hâte de voir ce que lui réserve l’auteure pour la suite !

Toutefois, la force du roman ne réside pas uniquement dans son duo efficace et renversant. En effet, Sabaa Tahir n’a pas lésiné côté personnages secondaires qui sont loin d’être en reste. La Commandante est un personnage impressionnant, travaillé et poussé même si au final l’auteure nous en dit peu. On sent qu’elle en garde sous le coude pour ce personnage et donc j’ai hâte de découvrir le tome 2 et de voir comment va évoluer ce personnage glaçant et fascinant. J’avoue que ma petite préférée est sans aucun doute Helene. C’est un personnage très présent dans ce premier volume et je ne serais pas étonnée qu’il le soit encore davantage par la suite. Hel m’a coupée le souffle ! C’est un personnage contradictoire, puissant mais avec des faiblesses, fidèle mais avec de nombreux doutes. L’alchimie qui règne entre elle et Elias a été parfaitement exploitée par l’auteure qui a rendu ce duo encore plus intéressant et captivant que celui qu’il forme avec Laia. En tout cas, je ne suis pas prête d’oublier Hel et j’ai vraiment très hâte de voir ce que lui réserve le tome suivant ! J’espère que l’auteure lui cédera quelques chapitres de son point de vue…

Pour ce qui est de l’écriture, en plus du fait que les points de vue sont alternés, je tiens à dire que pour une fois, je ne me suis pas emmêlée les pinceaux entre les deux héros ! Et ça, c’est un très bon point pour Une Braise sous la Cendre. De plus, j’ai aimé l’écriture de Sabaa Tahir, fluide, envoûtante et addictive. Les pages se tournent rapidement, les chapitres s’enchainent à une vitesse vertigineuse… Bref une fois commencé, il est très dur de s’arrêter !

L’univers de l’auteure n’est pas ce qui m’avait séduite au premier abord. Pourtant, j’ai appris à admirer son originalité, ses coutumes et son histoire. Quelques petites zones d’ombre demeurent, mais je n’ai aucun doute sur le fait que Sabaa Tahir saura éclaircir tout ça. En tout cas c’est un monde très complet et complexe qui nous est présenté ici, un monde captivant et fascinant une fois qu’on se laisse embarquer par tout ce folklore sensationnel.

Outre l’univers en général, l’intrigue est en elle-même totalement captivante. On saisit très vite les enjeux qui se jouent, et pourtant on ignore tout de la direction que va prendre l’histoire. Si en soit il n’y a pas de grandes surprises quant à la trame générale, j’ai malgré tout été étonnée de certaines tournures et de certains rebondissements ! Sabaa a su me surprendre, en jouant avec mes nerfs et mon petit cœur. Elle offre également à Une Braise sous la Cendre un très bon final digne de ce nom, pas expédié pour un sou, et qui nous donne plus que jamais envie de lire la suite. Pourvu qu’elle sorte vite !

Bilan: Un univers riche et passionnant, des personnages principaux et secondaires dignes de ce nom, une écriture addictive… Un coup de cœur pour ce tome 1! A lire de toute urgence!

Note: 9/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une Braise sous la Cendre, tome 1, de Sabaa Tahir »

  1. Wouah! J’ai ressenti exactement ma même chose pendant cette lecture magique! Hel est aussi mon personnage préféré ^^ et je vais te faire plaisir : elle tiendra apparemment un grand rôle dans le tome 2 d’après les résumés que j’ai pus trouver!! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s