Les Anges Déchus, tome 1: Hush Hush, de Becca Fitzpatrick

Résumé: L’amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n’avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Patch. Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l’intérieur d’elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s’enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

Mon avis : Parfois, je me dis que je ne sais pas être raisonnable 😛 Car oui oui, j’ai honte de vous l’avouer mais je me suis ENCORE lancée dans la lecture d’un premier tome, qui va quant à lui aboutir à l’achat du reste de la saga… J’en ai marre, je suis faible, allez-y jetez moi des tomates…

Nora a depuis quelques temps la désagréable et effrayante impression d’être suivie partout où elle va. Alors qu’elle tente de passer outre cette paranoïa constante, elle doit former un binôme de biologie avec un nouvel élève des plus arrogants et détestables, Patch. Nora pourrait encore gérer la situation si ce dernier se contentait simplement de ne pas y mettre du sien dans leur travail, mais il se trouve que ce Patch en sait bien long sur elle… Aurait-il un lien avec cette fameuse présence qui ne la quitte jamais ?

Bon ok, Hush Hush est loin de faire dans l’originalité : un nouvel élève mystérieux qui débarque, qui cache des choses sur son origine, qui s’intéresse à la fille plutôt banale, qui elle-même tombe sous le charme de ce mystérieux inconnu… Bon c’est du vu et revu et je ne me prive généralement pas pour lapider certains livres qui reprennent ce schéma devenu presque agaçant. MAIS il se trouve que pour une fois, j’ai quasiment oublié cette trame déjà toute tracée et j’ai pris un grand plaisir lors de cette lecture !

Les personnages ne sont pas ce que la littérature YA a fait de mieux, mais je les ai quand même trouvés attachants pour ce qui est de Nora et Vee. Nora est une héroïne plutôt commune, mais j’ai quand même aimé sa personnalité intrépide qu’elle cache sous ses airs de bonne élève. Elle ne se laisse pas facilement marcher sur les pieds et elle possède une assez bonne répartie. Sa meilleure amie, Vee, n’est pas en reste non plus. Elle m’a beaucoup amusée et j’ai aimé qu’elle prenne autant de place dans ce premier opus. Elle apporte la fraîcheur nécessaire pour nous mettre à l’aise et nous dépayser. Patch, qui a fait fondre tant de lectrices, ne m’a pas laissée indifférente non plus même si j’en attends plus de sa part. Certes il m’a amusée et ses répliques cinglantes sont vraiment tordantes, mais ce qui m’intéresse c’est ce qu’il cache derrière cette façade arrogante et quasi agaçante !

L’écriture est agréable, fluide mais pas fantasque. On n’a évidemment pas droit à de belles figures de style ni rien de ce genre, mais on lit quand même le roman avec plaisir. La voix de Nora a ce petit quelque chose qui fait que l’on rentre facilement dans l’histoire et que l’on a envie de connaître la suite.

Bon, forcément en ce qui concerne l’intrigue ce n’est pas très original non plus. Ceci dit, Becca Fitzpatrick nous offre quelques scènes d’action assez intenses, des rebondissements, des retournements de dernière minute, du suspense, des révélations… Bref tout ce qui fait de Hush Hush un roman pas si simple qu’il n’y paraît. La mythologie autour des anges (je pense ne spoiler personne sur le thème de cette saga ^^) est encore trop peu travaillé pour que je sois plus que simplement intriguée, je pense qu’il faut encore que l’auteure étoffe tout ça car pour le moment c’est un peu trop léger. Vers la fin, je dois dire que j’étais de plus agrippée au livre tant je voulais savoir ce qui allait se passer ! Ce petit frisson final me fait espérer de bonnes choses pour la suite, j’ai hâte de savoir ce que réserve le sort à Nora, Patch et Vee.

Je ne suis vraiment pas une grande fan d’anges mais Hush Hush me réconcilie un peu avec ces derniers. Disons que sur mon échelle d’anges, il se situe bien après Damnés (que je n’ai vraiment pas aimé, beurk caca !) mais quand même bien avant Angelfall ♥ j’attends du tome 2 qu’il me surprenne et que l’univers soit davantage approfondi. En tout cas je le lirai avec joie !

Bilan : Un premier tome avec une trame de fond des plus classiques mais on est quand même emballé par cette histoire qui nous intrigue et par ces personnages plutôt amusants. Du potentiel !

Note : 8/10

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les Anges Déchus, tome 1: Hush Hush, de Becca Fitzpatrick »

  1. C’est une saga qui m’intrigue depuis un bon moment, mais j’ai peur que ça soit trop jeunesse! Et ça m’a l’air d’être le genre de livre pas exceptionnel quand on y pense bien mais dont l’écriture est assez efficace pour nous rendre accro!

    1. Oui c’est vrai que ce n’est pas sensationnel non plus ^^ un bon moment détente et sans prise de tête je pense! Et c’est vrai que ça reste quand même assez jeunesse… A voir pour la suite, si des fois l’histoire gagne en maturité!

    1. Bon et bien tant pis je me contenterais d’une lecture sympa pour la suite de la saga ^^ Je voyais mal comment l’auteure allait faire gagner de la maturité à Hush Hush mais bon…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s