Entre Chiens et Loups, tome 1, de Malorie Blackman

Résumé : Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin.

Mon avis : Lire Entre Chiens et Loups est une idée qui me trottait dans la tête depuis un moment sans pour autant que je trouve la motivation ou le temps. Alors quand on me l’a proposé en troc je n’ai pas hésité un seul instant ! Si tu passes par ici, chère troqueuse, je te remercie tu viens de faire une heureuse ! Car, oh mon dieu, c’est un coup de cœur !

Dans le monde où vit Callum et Séphy, les Primas dominent et les Nihils obéissent. Mais ils n’ont cure de cette société raciale, quand bien même il est blanc et elle noire. Cependant plus ils grandissent, plus vivre leur amitié aux yeux du monde devient difficile. Quand leurs sentiments commencent à changer, ils se demandent si leur amour triomphera de tout ce mal…

Piouf… Je me suis prise une sacrée claque avec ces personnages ! Je les ai absolument tous trouvés justes, parfaits, extraordinaires, charimatiques. Callum est un personnage assez choc et très fort. Si au départ on le prend pour un adolescent normal avec des idéaux, on se rend vite compte qu’il est bien plus sombre que cela. Son évolution est flagrante, et plus on avance dans le roman plus j’ai apprécié sa personnalité vengeresse et sa haine. C’est un personnage haut-en-couleurs dont les émotions et les ressentiments nous sont décrits avec tant de justesse qu’on ne peut que le comprendre et adhérer à 200% au personnage. Séphy quant à elle est très différente de Callum. Si j’avais trouvé Callum extrêmement mature, j’ai trouvé l’héroïne très enfantine au départ. L’innocence qu’elle dégage m’a bien évidement plu, mais j’ai apprécié la voir évoluer tout du long. Elle prend conscience de la terrible société qui l’entoure et j’ai vraiment pris plaisir à suivre ses réactions et ses pensées.

La relation entre les deux protagonistes principaux m’a donné l’impression de faire des montagnes russes ! J’ai été absolument grisée par la relation qu’ils ont nouée et qui ne cessera d’évoluer et de surprendre. Ce duo est simplement bluffant et captivant à suivre ! ♥

Ce qui fait d’Entre Chiens et Loups un coup de cœur c’est aussi le travail apporté aux personnages secondaires. Aucun n’est laissé à l’abandon, moins travaillé qu’un autre. Chacun a une grande importance dans le récit, en particulier les familles respectives des deux héros. J’aimerais vraiment évoquer les parents de Callum qui m’ont bouleversée, Lynette qui m’a aussi touchée à sa manière et Jude qui euh… ben m’intrigue encore, mais bon on y passerait la nuit car je devrais encore évoquer la famille de Séphy (et ce ne serait vraiment pas en bien !).

Le thème est aussi un élément qui a fait pencher la balance vers le coup de cœur. J’ai aimé le choix de Malorie Blackman d’inverser la tragique réalité de la Ségrégation et de faire des Noirs les « supérieurs » des Blancs. Au final, on perçoit très bien le message : peu importe qui domine, le résultat est le même. Si beaucoup essaie de changer les choses des deux côtés, malheureusement trop se contentent d’actions monstrueuses. Cette société montée de toute pièce fait donc écho à la nôtre, ce qui rend le roman encore plus effrayant et passionnant.

L’écriture de l’auteure est efficace, tranchante, et il faut le dire très émouvante. Bon ok, j’ai la larme facile. Le rythme imposé est soutenu, mais souvent insoutenable compte tenu des événements. Il devient de plus en plus dur de continuer ce récit éprouvant et terriblement sombre. Le fait de faire évoluer l’intrigue sur plusieurs années était un choix très judicieux, et j’ai adhéré totalement. Chacune des parties du roman m’a brisée le cœur un peu plus, si bien qu’à la fin je n’avais plus que mes larmes pour pleurer. Merci Malorie 😦 .

Les directions prises par le roman m’ont souvent étonnée et m’ont laissée pantoise les trois quarts du temps. J’avais parfois la haine contre certains personnages, j’avais envie de secouer certains pour qu’ils se réveillent mais parfois j’étais simplement trop choquée pour réagir. J’attendais d’Entre Chiens et Loups qu’il me choque, me bouscule violement et sans précaution. Et c’est fait ! La fin du roman est… déchirante. Mais en même temps nécessaire pour le message que veut faire passer l’auteure et pour l’histoire en général. J’ai vraiment plus que hâte de lire la suite, et j’ai ouï dire que Jude deviendrait un des protagonistes principaux, donc cela m’intrigue encore davantage !

Bilan : Un coup de cœur pour ces personnages si bien travaillés, pour cette écriture efficace et ce récit bouleversant! Je n’ai qu’un conseil : lisez-le, peu importe votre âge !

Note : 9.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Entre Chiens et Loups, tome 1, de Malorie Blackman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s