Martyrs, tome 2, d’Oliver Peru

Résumé: Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde. Que les puissants tissent de noires alliances. Ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer…

Attention risque de spoilers sur le tome précédent!

Mon avis: Si le tome 1 avait été un véritable coup de coeur, je confesse ne pas avoir sauté tout de suite sur la suite. Mais bon plus le temps passait, moins j’arrivais à me motiver alors que j’avais quand même plus qu’adorer l’univers créé par Oliver Peru. A l’approche des Imaginales, il me fallait absolument le lire d’où ma participation à la LC organisée par Mypianocanta. Et Dieu sait que j’ai bien fait de m’y inscrire la vache… Ce tome 2 est vraiment… Je suis sans mot!

Alors que l’on quittait les frères Lancefall en très mauvaise posture et séparés, le trône du Reycorax appartient désormais à Akinessa, la Main Douce, la soeur de Karmalys. Si beaucoup lui voue un culte certain, d’autres ont du mal à courber le dos devant l’Usurpatrice. Alors qu’elle tente par tous les moyens de légitimer sa position, elle doit également gérer d’autres problèmes de taille: le retour des Arserkers menés par Allena qui se proclame Reine de la nation arserker, son frère Karmalys qui s’est complétement volatilisé et également la disparition de la jeune Kassis qui pourrait un jour vouloir revendiquer sa place dans la dévolution de la Couronne…

Si la fin du tome 1 m’avait littéralement déchirée le coeur, il me tardait cependant de retrouver Irmine et Helbrand. Alors qu’Irmine avait fait un saut dans le passé grâce à son don de passe-murailles, on le retrouve donc cent ans avant les événements du tome 1. Cet Irmine-là a vraiment changé, wouah! Je n’ai pas retrouvé le jeune homme un peu renfermé qui m’avait séduite. Ceci dit j’ai été tout aussi fascinée par ce nouvel Irmine, qui a force de se cacher et d’être obligé de commettre des actes pas toujours très jojos, a complétement changé. Je l’ai senti terriblement plus vieux, vieux dans le sens fatigué, las, comme si le poids de ce siècle pesait lourdement sur ses épaules. Ça m’a fait un choc mais en même temps, je ne me suis que davantage attachée à lui. Helbrand, devenu un fantôme depuis la fin du premier opus, a lui aussi bien changé puisqu’il doit composer maintenant avec un nouveau corps immatériel. La relation des deux frères a grandement évolué (normal, avec tout ce qui s’est passé!) et leur complicité m’a beaucoup touchée. J’adore l’amour qu’ils se vouent l’un l’autre♥

Du côté des personnages secondaires, c’est l’apothéose également! Kassis, qui m’avait laissée en tête une fille un peu fragile et frêle, a clairement changé. Les événements l’ont rendue femme et reine, j’ai envie de dire. Quelle évolution et quel caractère! Je me demande bien comment va évoluer son personnage, qui devient l’un des plus intrigants de la trilogie. Après j’aimerais aussi beaucoup vous parler des autres personnages secondaires, et notamment d’Akinessa, de Karmalys, de Cavall, d’Opimer et tout et tout mais ce serait bien trop long. Ceci dit, retenez que ces personnages ont tous leur place dans Martyrs. Aucun ne m’a paru de trop, ils sont tous véritablement indispensable! J’admire leur développement, leur évolution (pour certains je suis tombée sur le derrière tant je ne m’attendais pas à ce qu’ils prennent certaines directions!)… Je suis fan et comblée!

Au niveau du style, on trouve une petite nouveauté: quelques chapitres qui se passent dans le passé avec Irmine. Ces chapitres peuvent paraitre assez longuets, mais ils sont nécessaires à l’évolution de l’intrigue. J’ai aimé les lire malgré le fait qu’ils soient souvent moins palpitants mais en même temps, ils se révélent passionnants car on comprend beaucoup de choses sur la nation arserker, sur le passé du Borgne, sur le personnage troublant et fascinant d’Allena et sur les fantômes. J’ai été surprise (oui, encore une fois!) par beaucoup de révélations, pour ne pas dire toutes, et il me tarde vraiment de tenir le tome 3 dans mes mains après tout cet amas d’informations alléchantes!

Si on se trouve face à une alternation passé/présent, on retrouve également une alternance de points de vue que je trouve toujours aussi efficace. J’aime ne pas avoir uniquement le point de vue des héros principaux, mais aussi de leurs rivaux et des autres qui gravitent autour. J’ai ressenti cependant quelques petites longueurs, bien vite oubliées face à une intrigue envoûtante et passionnante.

En parlant d’intrigue, vous l’aurez compris, ce tome-là c’est le tome des révélations. On va de révélations en révélations, on est surpris, choqué, bref on ne s’attend à rien de ce qui se passe au final. Ce tome fait moins dans l’action, il est plus complexe que le précédent il faut vraiment rester concentré durant sa lecture pour ne rien laisser passer. Si la fin du tome 1 m’avait déchirée et laissée pour morte (j’exagère à peine lol) celle-là est moins dans l’émotion et la surprise, mais elle nous promet une suite excellente au vu de toutes les révélations surprenantes qui nous ont été faites. J’attends la suite avec une (immense) impatiente donc!

Bilan: un autre coup de coeur! Un tome où les éléments se complexifient, où les révélations tombent… Ce tome nous laisse haletant tant la lecture a été intense. Vivement la suite!

Note: 9/10

Les avis des autres participants à la LC: La tête dans les livres, Vashta Nerada, Sia, Mypianocanta, Camille7

Publicités

11 réflexions au sujet de « Martyrs, tome 2, d’Oliver Peru »

  1. C’est vrai que les personnages sont tous importants, ont tous un rôle à jouer et on a de la peine à s’imaginer l’histoire sans leurs points de vue!

    Et effectivement, vivement le tome 3!

    1. Et ce qui est rare c’est que sans un de ces points de vue le château de cartes s’écroulerait sûrement… Et puis zut ils sont tous tellement passionnants! Je ne vois même pas lequel je pourrais supprimer… 😉

  2. A l’inverse de toi, je n’ai pas trouvé de longueurs dans ce tome alors que le 1 m’avait parfois un peu larguée. Sans conteste, les personnages et leur évolution sont un des points forts de l’histoire et la fin est juste terrrrrrrible.
    Merci de ta participation et rendez-vous au tome 3 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s