Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

Résumé: Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l’habitude de s’asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l’ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.

Mon avis: Ah voilà un livre dont tout le monde a parlé, et parle encore, j’avais donc très hâte de le tenir dans mes mains. Mais finalement je suis assez surprise de tout l’enthousiasme dont il a fait preuve puisque pour moi il est passé bien loin du coup de cœur et se résume uniquement à une lecture sympatoche…

Eleanor, adolescente ronde et excentrique, subit dès son arrivée les moqueries des élèves. Park, discret et sans histoire, l’ignore lorsqu’elle s’installe à côté de lui dans le bus mais n’en pense pas moins. Cependant  plus les jours passent, plus une curiosité réciproque va s’instaurer entre les deux adolescents. Qui est donc Eleanor, la mystérieuse Eleanor, qui refuse de parler de ce qui se passe chez elle?

Les personnages de ce roman sont assez peu attachants. On est rapidement intrigué par Eleanor et ce qu’elle cache. Mais très vite, elle souffle le chaud et le froid, prend la mouche et la seconde d’après affiche un sourire jusqu’aux oreilles. Si au départ son attitude était surprenante et intéressante, elle m’a vite agacée. Bon, d’accord cela s’explique tout à fait avec ce qui se passe chez elle et au lycée mais bon quand même! Park est plus « normal » quant à lui, enfin je devrais plutôt dire banal. Il est ordinaire, n’a pas vraiment d’amis, n’a pas vraiment de particularité, n’a pas vraiment de famille hors du commun. Néanmoins je l’ai davantage apprécié à Eleanor, mais je ne saurais pas dire pourquoi. Sûrement parce que j’ai aimé comment il agissait avec cette dernière et son caractère assez spontané.

Les personnages secondaires sont absolument tous détestables, exceptés la famille de Park (et encore le père est parfois limite…) et quelques uns qui sauvent la face. Ils peuvent donc difficilement nous plaire, on reste très limité dans notre choix… Dommage! J’aurais aimé un panel de personnages plus vaste et diversifié, histoire  qu’on puisse s’intéresser à d’autres qu’aux deux protagonistes principaux.

La romance, le point central du livre, m’a un peu déçue. Je l’ai trouvé trop précipité, parfois peu intéressante mais dans certains passages les sentiments des deux ados sont très bien retranscrits. La romance est donc un point qui m’a plu sans plus, je n’ai pas été surprise tout du long et je suis restée assez passive face à tout ça.

Une autre chose me partage également: l’écriture de l’auteure. Je ne sais pas si c’est dû à la traduction ou quoi, mais j’ai souvent eu l’impression que les phrases étaient mal formulées, bancales, hachées… Il m’arrivait même de relire deux fois la même phrase pour la comprendre! Bon le moins qu’on puisse dire c’est que le style ne m’ait pas envoutée… Ceci dit, j’ai grandement apprécié les changements de points de vue entre Eleanor et Park. C’est vraiment plaisant de voir ce que chacun pense de l’autre, même si le récit restait à la troisième personne. Rainbow Rowell a même parfois jonglé entre eux à une vitesse alarmante mais au final j’ai adoré ces passages qui nous renvoient exactement les sentiments des deux ados dans le même instant vécu.

Parlons un peu de l’histoire en général maintenant. Et bien je dois dire que j’ai été fichtrement surprise! Zut, si je m’attendais à ça! Je n’avais pas réellement vu venir toute l’histoire avec la famille d’Eleanor, tout le côté plus « sombre » de l’intrigue. Cependant, ça m’a quand même plu et c’est ce qui a réussi à conserver mon intérêt jusqu’au bout. Je n’aurais pas été contre des flash-backs par moment, mais bon tant pis. On reste quand même captivé par ce suspense inattendu et on veut véritablement connaître le fin mot de l’histoire. En dépit de certains passages à vide assez ennuyants, on reste dans le roman pour savoir la fin… Plus on approche du dénouement, plus le suspense monte mais ensuite tout retombe complétement à plat! J’ai adoré que cela finisse comme ça, mais j’aurais autre chose qu’une conclusion rapide et expédiée.

Bilan: Un roman sympa à lire, sans prise de tête mais il ne faut pas en attendre plus.

Note: 7/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « Eleanor & Park, de Rainbow Rowell »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s