Avant toi, de Jojo Moyes

Résumé: Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis: Ça faisait longtemps que l’idée de lire Avant toi me trottait dans la tête, sans pour autant que j’ai le courage de me lancer. Certes le thème m’attirait énormément mais j’avais un peu peur de tomber sur une histoire d’amour dégoulinante de sentiments et assez peu réaliste vis-à-vis du handicap de Will. Mais j’ai craqué. Et je ne regrette absolument pas le voyage. Je me suis prise une grande claque et j’en ressors toute étourdie de ce gros coup de cœur… Je ne sais même pas comment je vais pouvoir écrire ce que je ressens dans cette chronique tant je suis bouleversée… Je précise donc que cette chronique est fin nulle et ne représente même pas le tiers de ce que j’ai ressenti…

Louisa Clark vient de perdre son job. La jeune femme est un peu désemparée mais elle décide de se motiver et de retrouver au plus vite un autre boulot pour aider financièrement sa famille. Alors qu’elle essuie plusieurs échecs et des travails douteux, on lui propose un travail d’aide-soignante pour un tétraplégique de trente-cinq ans. Lou hésite, mal à l’aise avec l’idée de s’occuper d’une personne handicapée, mais la paie conséquente et sa famille dans le besoin la poussent à accepter. Lou va alors faire la connaissance de Will, un tétraplégique lunatique et cynique qui n’a plus aucune joie de vivre depuis son accident. Quand la jeune fille apprend qu’il a décidé de mettre fin à ses jours dans six mois, elle décide de se lancer le plus incroyable des défis : lui redonner goût à la vie et le faire changer d’avis.

Je ne sais vraiment pas par quoi commencer. Je ne sais même pas comment vous dire à que point les deux personnages principaux, outre les secondaires, m’ont touchée et bouleversée. Lou est stupéfiante. Je me suis attachée à elle dès les premières pages. Cette jeune fille pourrait paraître banale au départ, une jeune fille comme une autre, avec une vie banale et une famille banale et à qui il arrive des choses banales. Cette image de fille ordinaire est bien vite effacée par ce que cache en réalité Lou. Lou est en fait unique, pétillante, éclatante de vie. Il faut simplement gratter un peu la couche de vernis qui la dissimule. Lou est terriblement réaliste, touchante et amusante, combative et peureuse. Je suis sous le charme. Will quant à lui m’a chamboulée dès le départ. Son caractère cynique et ses répliques cinglantes cachent une immense souffrance et un mal de vivre. Il m’a bien évidemment touché, mais davantage par ce qu’il était au fond de lui que par son handicap naturellement. L’auteure arrivait totalement à me faire oublier le fait qu’il était tétraplégique et il ne restait plus que l’homme, débarrassé de son handicap. J’ai ri et pleuré avec eux. J’ai vécu dans de véritables montagnes russes, merci Jojo Moyes pour toute cette palette d’émotion traversée avec ses deux gaillards.

Les personnages secondaires sont eux aussi incroyables. La famille de Lou est adorable et attachante, celle de Will est tout le contraire de celle de la jeune femme, sans doute à cause de leur côté rupin. Néanmoins, ces personnages étaient nécessaires et restent intéressants. Certains m’ont moins plu que d’autres (Nathan m’a par exemple été fort plus sympathique que Patrick…) mais tous avaient leur place dans Avant toi, absolument tous.

Maintenant parlons un peu de l’histoire. J’ai été étonnée de trouver une telle fraîcheur dans ce roman. Malgré des passages difficiles et les difficultés avec le handicap de Will, d’ailleurs décrits avec extrêmement de réalisme et de justesse, il y avait toujours un passage qui me faisait sourire. J’ai adoré l’humour décalé de Lou et les taquineries cyniques mais sympathiques de Will. J’ai sentir mon cœur battre plus vite, mon cœur se serrer… J’ai été emportée dans un maelström d’émotions fabuleusement délicieuses et cruelles tout au long de ma lecture. Comment vous dire, ce roman est une véritable leçon de vie, mais en même temps il nous fait nous poser des questions sur des thèmes controversés. J’ai aimé le fait que l’auteure ne se prononce pas, ne fasse pas pencher la balance vers le pour ou vers le contre mais nous laisse le libre choix de décider par nous-même.

L’écriture est fabuleuse. Si on suit Lou durant la quasi-totalité du roman, par moment l’auteure a laissé la parole à d’autres personnages ce qui nous permet de voir ce qu’ils ressentent vraiment. L’auteure a su utiliser les bons mots pour chacun des passages de ce roman, elle a su me toucher et me tordre les tripes, me faire monter les larmes aux yeux et sourire jusqu’aux oreilles.

C’est vraiment dingue tout ce que j’ai ressenti du début à la fin de ma lecture. En fait pour tout vous dire, j’étais comme dans une espèce de bulle que je ne voulais pas quitter, je n’avais presque pas l’impression de lire un livre tant j’ai été happée dans l’histoire. Et quelle histoire bouleversante ! Quels personnages fantastiques, étonnants et poignants ! Certains ont trouvé ce roman trop long, avec beaucoup de longueurs. Je n’ai pas eu ce sentiment pour ma part. Le quotidien vécu par Lou et Will m’a semblé parfaitement dosé. Ni trop long, ni trop court. Suffisamment pour leur faire vivre ce qu’ils avaient à vivre. ♥

Je ne sais vraiment pas quoi dire d’autre. Je ne suis pas très forte pour décrire ce que j’ai bien pu ressentir sur le moment. A quel point l’histoire de Will m’a touchée, à quel point la relation entre les deux protagonistes principaux est mille fois mieux que tout ce que je pouvais imaginer. Comme je ne peux pas déposer dans cette chronique mes dix kilos de larme et de rire, je vous demande simplement de me croire sur parole : ce livre est une perle. Lisez-le, il vaut le détour (et plutôt deux fois qu’une, même !)

Bilan: Ça se passe de mots… Coup de cœur ♥

Note: 10/10

Publicités

5 réflexions au sujet de « Avant toi, de Jojo Moyes »

    1. Merci! Je suis contente qu’elle plaise au final ^^ C’est vrai que ce roman est d’une rare intensité… Il va me trotter encore un sacré moment en tête! :’)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s