Sérum, tome 1, d’Henri Loevenbruck & Frabrice Mazza

Résumé: 1773 : MESMER INVENTE L’HYPNOSE
1886 : FREUD INVENTE LA PSYCHANALYSE
2012 : DRAKEN INVENTE LE SÉRUM
Une injection.
Sept minutes pour accéder au subconscient d’Emily Scott.
Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques.
Quelques jours pour empêcher le pire.
Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?

Mon avis : J’avais vraiment envie de découvrir Sérum alors quand j’ai trouvé le tome 1 perdu dans une librairie de seconde main pour la modique somme de 1 euro, je n’ai vraiment pas hésité ! Pourtant j’en ressors assez déçue…

Lola, une inspectrice au caractère tenace et têtu, est mise sur une affaire plutôt étrange. Une femme, sans identité ni souvenirs, est attaquée à de nombreuses reprises par des hommes qui veulent à tout prix sa mort. Lola se prend donc d’amitié pour « Emily » l’amnésique et décide de prendre très à cœur cette enquête. Cependant, elle dispose de trop peu d’éléments pour avancer dans ses recherches. Elle décide donc de faire appel à un ami psychiatre Arthur Draken…

Ce qui m’a assez dérangée, c’est que j’ai eu la désagréable sensation de ne pas avoir lu un premier tome mais seulement un tout petit bout de début de roman. Ceci est sans doute dû au découpage original en « saison » et en « épisode » qui fait qu’on se retrouve un peu comme devant une série TV. Cependant je suis vraiment gênée par le résumé derrière qui soit spoile toute la saison 1 soit ne correspond pas du tout à l’intrigue ! Pour le moment, rien de ce qui est révélé ne s’est passé et je suis assez énervée d’avoir appris plus de choses de la quatrième de couverture plutôt qu’en lisant ces 200 pages.

Je trouve cela assez risqué d’écrire un roman aussi court car en si peu de pages on a vraiment peu de chance d’accrocher le lecteur, c’est un véritable défi. Il m’a manqué beaucoup de choses pour que j’apprécie pleinement cette lecture et qu’elle me donne envie de lire la suite. Personnellement, j’en sais encore trop peu pour savoir vers quoi je me dirige. Les auteurs n’ont pas su éveiller ma curiosité. Dommage car cela promettait d’être original et addictif… Ils ont aussi inséré beaucoup de flash codes tout au long du livre qui sont censés nous amener vers des chansons, des articles en complément de l’histoire. Ceci dit je n’avais aucune envie d’interrompre ma lecture toutes trois pages pour ça… C’est vraiment original mais je ne pense que cela puisse plaire à tout le monde…

Les personnages sont ce qui m’a intéressée le plus dans Sérum. Lola est mystérieuse, elle cache des choses et son caractère est vraiment sympa. En si peu de pages je n’ai pas encore pu m’attacher à elle évidement mais les auteurs ont piqué ma curiosité et je me demande vraiment qui est Lola… Les autres par contre sont encore trop secondaires pour que je puisse me faire une idée claire sur eux…

L’écriture, rapide et sans chichi, a le mérite de nous faire lire cet épisode 1 à une vitesse vertigineuse. Pourtant je l’ai trouvé un peu trop expéditive. On ne nous laisse pas le temps de nous retourner, d’apprécier le mystère que les auteurs essaient d’instaurer et d’analyser la situation. J’ai été un peu « pressée » dans cette lecture. D’habitude, j’aime prendre mon temps mais là j’ai vraiment eu le sentiment de ne pas avoir le temps ! L’alternance des points de vue nous embrouille assez et ne fait qu’accélérer encore le rythme déjà trop soutenu du livre.

Vous l’aurez compris des éléments m’ont intriguée comme le personnage de Lola mais d’autres m’ont rebutée comme la trop grande rapidité de l’enchaînement des événements. J’aurais aimé avoir plus de matière pour apprécier cette lecture et qu’on éveille davantage ma curiosité, bref que ce roman me retourne le cerveau et me donne envie de lire le tome 2 immédiatement ! Mais non, au lieu de ça l’intrigue policière se révèle être assez classique pour le moment et j’en viens à me demander si je lirai la suite un jour… Je recommande donc d’acheter l’intégral pour ceux qui serait tenté par cette saga et de la lire comme un seul et unique livre.

Bilan : Petite déception. L’histoire paraît assez classique et le style d’écriture est trop expéditif. Et la quatrième de couverture est un horrible spoiler !

Note : 5.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s