Angelfall, tome 1: Penryn et la Fin du Monde, de Susan Ee

Résumé: Les anges ne sont pas ce que l’on croit. Ils détruisent le monde, éradiquent l’espèce humaine. Dans San Francisco dévasté, Penryn, 17 ans, doit sauver sa jeune sœur enlevée par ces monstres. Sa seule solution: forcer l’un d’entre eux à l’aider… Raffe, privé de ses ailes, voit dans cette alliance contre-nature son dernier espoir. Une jeune femme et son pure ennemi se trouvent liés malgré eux. Une relation dangereuse… Mais jusqu’à quel point?

Mon avis: Je m’étais toujours dit que je ne lirais jamais ce livre, parce que je savais très bien qu’il contenait des anges et honnêtement ce n’est pas ma tasse de thé du tout! Peut-être ais-je été traumatisée par Damnés ou que cela ne m’intéresse tout simplement pas? En tout cas, je n’avais jamais lu le résumé jusqu’à ce que je remarque qu’il avait été sélectionné pour le prix Livraddict Jeunesse. Du coup, j’ai finalement lu la quatrième de couverture par curiosité et… Zut! J’ai eu immédiatement envie de le lire! Et c’est ainsi que quelques jours après il s’est retrouvé entre mes mains, et seulement à la suite d’un jour de lecture je l’ai soigneusement rangé sur l’étagère de mes petits chéris préférés…

Bien avant la fin du monde et l’arrivée des anges qui ont détruits une bonne partie de la Terre et exterminés la quasi totalité de la race humaine, la vie de Penryn était difficile. Sur ses épaules reposaient déjà de lourdes responsabilités comme s’occuper de sa petite sœur Paige handicapée et de sa mère instable psychologiquement. Mais avec les nouveaux événements, il est devenu ardu pour elle de les protéger et de les nourrir correctement. Alors qu’un jour, elle surprend une scène d’atrocité entre des anges, Paige est finalement enlevée par ces derniers. Penryn est déboussolée et son seul espoir de retrouver sa sœur vivante réside désormais en Raffe, un ange terriblement mutilé…

Très vite, je me suis prise d’affection pour Penryn. Cette héroïne est tout simplement formidable. De un, elle est terriblement attachante et de deux elle inspire vraiment  un certain respect. Je l’ai trouvée très courageuse mais en même temps, elle est très loin des héroïnes bad-ass. Elle a bien évidement ses défauts et le fait qu’elle ne soit pas parfaite n’a fait qu’accentuer mon attachement pour elle. En ce qui concerne Raffe, aargh! J’ai littéralement adoré ce personnage simplement détestable par moment mais ensorcelant durant d’autres! Bref… Comme vous l’aurez compris, je suis tombée sous le charme de Raffe ♥ (que je suis faible…).

En ce qui concerne les personnages secondaires, je ne dirai pas qu’ils sont survolés car ce n’est pas le cas du tout. Ils sont simplement moins présents et pour certains, leur apparition est très courte. Néanmoins l’auteure nous promet de beaux moments avec certains d’entre eux et comme les rouages de l’intrigue commence seulement à se mettre en place, il faut bien évidement laisser un peu de temps à Susan Ee. Je reste donc très indulgente sur ce point. Et cela ne nous empêche surtout pas d’être follement intriguée par la mère de Penryn, par Paige ou bien encore par certains anges…

Dans tous les cas, ce qui m’a frappée dès le départ c’est la différence flagrante entre les anges que l’on a l’habitude de croiser et ceux qui nous sont présentés ici. Finis les anges annonciateurs du Bien, ici ils sont synonymes de mal, de mort, de douleur… Ils sont terriblement effrayants et j’ai adoré faire face à de véritables méchants. Ensuite ce qui m’a assez étonnée et ravie, c’est les différentes ambiances renvoyées par le livre. On a droit à une atmosphère très « fin du monde » (ce dont je suis absolument fan!) et en même temps l’auteure jongle avec brio entre d’autres styles qui se rapprochent de la science-fiction, de l’horreur et autres… J’ai tout simplement adoré cette originalité, cette fraîcheur du style et du genre.

Le style d’écriture est très agréable. Le roman ne s’en lit que plus vite, et entre nous on ne voit même pas les pages tourner et on arrive à la fin sans qu’on s’en soit rendu compte! La narration à la première personne est très bien menée par l’auteure et nous rapproche encore plus de Penryn. C’est déjà un personnage ultra intéressant à suivre, mais le style ne nous rend qu’encore plus accro à l’héroïne et à l’univers.

J’aimerais maintenant revenir sur certains points qui m’ont convaincue plus que d’autres et qui ont fait de Angelfall une lecture plus que génial et un coup de cœur. Tout d’abord, je dois vous prévenir que l’atmosphère est très très sombre. Certaines scènes m’ont étonnée (et ravies!) car très gores et le fait de les imaginer nous met souvent très mal à l’aise. Donc pour moi, ce roman n’est quand même pas tout public. Il reste un Young Adult assez dur. Ensuite ce qui m’a tout simplement harchi plu, c’est le duo entre Penryn et Raffe. Tout ce que je peux vous promettre c’est un duo explosif! J’ai tellement aimé les suivre, qu’ils me manqueraient presque déjà! Et j’ai été également surprise par la légère dose d’humour présente dans le livre qui rend le duo encore plus mordant.

Bilan: Vous l’aurez compris, cette lecture est une réussite et un coup de cœur inattendu! Je n’ai qu’une envie: lire le tome 2!

Note: 9,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s