Notre Secret, de Jessica Warman

Résumé: Alice et Rachel sont jumelles. Identiques. Elles ont pourtant chacune un caractère bien différent et partagent un lien mystérieux qu’elles seules comprennent. Parfois, Alice et Rachel échangent leurs identités sans que personne ne s’en rende compte. Comme un jeu qui les amuse, sans conséquences. Mais un jour, lors d’une fête foraine avec leurs amis, Rachel disparaît. Alice est morte d’inquiétude, puis terrifiée lorsqu’elle commence à voir apparaître sur son corps des blessures étranges. Et tout leur entourage pense que la disparue est Alice…

Mon avis: Avec ce livre, je dois dire que je m’attendais à tout sauf à ça… On aurait pu me prévenir que ce roman serait sous haute tension tout du long ! Qu’il serait tellement addictif que je ne pourrais plus m’arrêter de lire ! Et surtout que j’en resterais assez bouche bée à la fin tellement ma lecture fut intense et inattendue…

Alice et Rachel sont des jumelles impossible à différencier tant leur ressemblance est troublante. Rachel est ce qu’on appelle une gentille fille, intelligente et bosseuse tandis qu’Alice est plus borderline et paumée. Bref, elles surmontent chacune comme elles peuvent le deuil de leurs parents neuf ans plus tôt. Un soir, lors d’une fête foraine, Rachel disparaît alors que les sœurs venaient tout juste d’échanger leur identité. Alice en est certaine : c’est après elle qu’on en voulait. Mais pourquoi ? Commence alors pour Alice un jeu malsain où se mettre dans la peau de sa jumelle va s’avérer bien plus complexe que ce qu’elle aurait pensé…

J’avoue avoir été soufflée par le récit. Honnêtement je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il frôle le thriller psychologique, mais aussi un peu le fantastique ! J’ai trouvé le tout étonnement bien ficelé, tellement bien qu’on s’y croirait presque. Si le premier tiers est plus commun et avec peu de surprises, les deux suivants nous bombardent de questionnements, de remise en question, de suspense et nous font littéralement tourner en bourrique. On se met à émettre mille et une hypothèses qui au final tombent toutes à l’eau vu qu’on était bien loin de la vérité. J’avais certes deviné un tout petit quelque chose, mais finalement je restais très éloignée quand même et je n’avais pas réussi à mettre le doigt sur l’essentiel.

Je vais vous le dire tout de suite : ce livre joue avec nos nerfs. Il nous emmène assez loin dans la peur, le doute et la folie. J’étais très très prise dans l’univers si bien que je n’ai même pas vu les pages défiler. Je peux vous assurer que la fin est également magistrale, pas décevante pour un sou après toute cette accumulation de tension et de mystère. J’étais un peu sonnée comme si je ne voulais pas y croire et j’ai même du relire certains passages pour être certaine de ce que j’avais compris !

L’écriture de l’auteure est vraiment remarquable. Elle utilise les mots justes pour nous rendre à la fois accro mais aussi nous rendre complètement dingue ! Elle manie les mots, les phrases avec une telle justesse qu’on est perdu entre qui est qui (entre Rachel et Alice, je veux dire) et qu’est ce qui est vrai et qu’est ce qui ne l’est pas. Les chapitres s’enchaînent tout seuls, et on jongle aisément avec les bribes de souvenirs d’Alice et le présent. J’ai adoré découvrir à tâtons le passé des jumelles et tenter de reconstituer petit à petit le puzzle, même si au final la fin est totalement imprévisible et nous sidère.

Les personnages sont également une réussite. Alice est terriblement attachante, pourtant on ne peut pas s’empêcher de se demander si elle va bien dans sa tête. Elle est extrêmement perdue et fragile et cette particularité, en même temps que son brin d’insouciance, m’a séduite. Ce fut un réel plaisir de la suivre. Rachel est intéressante aussi, puisqu’on se rend vite compte qu’en dépit du fait qu’elle ressemble trait pour trait à Alice, elle a son propre caractère. J’ai apprécié son côté terre à terre et toujours prévenant envers sa sœur.

Ensuite on peut reconnaître que Jessica Warman nous dépeint des personnages secondaires tout à fait à la hauteur. Je pense notamment à l’insaisissable et imprévisible Robin, à l’étrange Ryan mais aussi à l’oncle et la tante qui s’occupent des jumelles, à Kimber, la meilleure amie de Rachel tellement touchante elle aussi, à Charlie… J’ai une chose à vous dire : ne négligez aucun personnage, même le plus insignifiant. Ils ont tous un rôle très important dans l’histoire, ce qui est assez troublant de voir que l’auteure ait pensé à tout sans la moindre fausse note ! J’ai envie de lui lever mon chapeau, de lui dire bravo et surtout merci pour cet incroyable moment passé en compagnie de Notre Secret. Je ne suis pas prête d’oublier ce roman !

Bilan: Excellente surprise sur tous les points… J’en reste sur les fesses! Un coup de cœur!

Note: 10/10

Publicités

5 réflexions au sujet de « Notre Secret, de Jessica Warman »

  1. Un gros coup de coeur pour moi aussi! Les personnages sont… Wouah!!! Et cette fin *-* tu devrais lire l’autre roman de l’auteur il devrait te plaire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s