Birth Marked, tome 3: Captive, de Caragh O’Brien

bm

Résumé: Gaia a survécu à la Forêt Morte. À présent, elle doit conduire le peuple de Zile à l’Enclave, et convaincre la cité de leur accorder le refuge. Mais ses lois sont devenues plus cruelles encore… Pour rétablir la justice, Gaia sera-t-elle prête à mettre en péril la vie de ceux qu’elle aime ?

Mon avis: Et voilà comment débuter et terminer une nouvelle saga en quelques jours à peine… Et si j’avais adoré les deux premiers tomes, celui là ne fait pas exception non plus…

Gaia, devenue la Matriarche de la Nouvelle Zile, a décidé d’emmener avec elle tous ceux qui désiraient la suivre pour fuir la mort certaine qui les attendait à Zile et trouver refuge en dehors du mur de l’Enclave. Toutefois le chemin qui mène à l’ancienne vie de Gaia est long et difficile, mais ce qui attend elle et ses amis est encore plus dur. En effet, l’Enclave est devenue encore plus cruelle qu’avant…

J’ai dégusté ce tome jusqu’à la dernière page, en particulier à cause de ses personnages qui me font vraiment vibrer. Si Gaia était avant courageuse mais aussi un peu tête brûlée, il faut le reconnaître, je l’ai trouvée peu plus égoïste. Son nouveau statut de Matriarche l’a endurci, c’est sûr mais on la découvre sous un nouveau jour. Gaia n’est donc pas une héroïne parfaite, dévouée à sa cause, prête à tous les sacrifices comme on aurait pû s’y attendre. De nombreuses fois elle m’a surprise, et ce côté plus sombre du personnage m’a comblée. Léon est lui aussi très présent, bien que pas toujours sous les feux des projecteurs. J’ai aimé son avancée indépendante de la volonté de Gaia et le fait qu’il apporte lui aussi sa part d’importance dans l’intrigue et la lutte contre l’Enclave. L’évolution de la relation entre eux deux m’a touchée mais elle a pris un tournant totalement inattendu vers la fin et j’en suis restée bouche bée.

Du côté des personnages secondaires, les frères Chardo me font toujours autant d’effet. Will est celui qui reste le plus en retrait malgré ses sentiments envers Gaia. J’ai aimé son dévouement désintéressé et sa personnalité douce et calme, qui contraste avec celle de notre héroïne. Peter, quant à lui, est un peu plus en retrait que dans le tome 2 où il était très présent. J’ai regretté ce point, mais chacune de ses apparitions m’a enchantée. J’ai adoré son évolution et ce que l’auteure a finalement fait de lui. On retrouve dans ce troisième opus des personnages que l’on avait quitté dans le premier et, comme à son habitude, l’auteure m’a étonnée par la tournure qu’a pris leur vie.

Ce dernier tome est bourré d’action. Chaque page m’a fait frémir, j’ai sursauté, j’ai été étonnée, j’ai eu peur… On passe dans une avalanche de stress tout au long du récit et la fin… Oh la fin… Je l’ai trouvé parfaite, juste, à la hauteur des personnages: grandiose. Beaucoup de moments m’ont tirée les larmes des yeux, surtout lorsque l’on avançait inévitablement vers les dernières pages… Seul regret? La disparition de la banderole qui entourait les livres…

 Ce que je retiendrai de Birth Marked c’est l’originalité qui en découlait. En effet, tandis que je m’attendais à lire une dystopie assez classique, j’ai eu droit à un bouquet d’originalité qui m’a fait atrocement plaisir! J’ai simplement adoré les personnages, le contexte, l’évolution de l’intrigue, le pouvoir que l’auteure a de se renouveler à chaque fois… J’ai passé un moment vraiment inoubliable en compagnie de Gaia et Léon (et des frères Chardo quand même 😀 ) et je ne suis pas prête de l’oublier!

Bilan: Excellente conclusion pour une excellente trilogie! ♥ Coup de cœur!

Note: 9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s