Birth Marked, tome 2: Bannie, de Caragh O’Brien

 

Résumé: Quand un simple baiser est un crime, aimer peut vous coûter la vie… Gaia a quitté l’Enclave, fuyant ses lois cruelles, pour partir à la recherche de sa grand-mère dans la Forêt Morte. Mais ce qu’elle y découvre est bien loin de l’asile qu’elle espérait… La jeune sage-femme devra une nouvelle fois puiser au plus profond d’elle-même pour sauver ceux qu’elle aime et briser les interdits.

Mon avis: Après le gros coup de cœur que j’avais eu pour le premier tome de Birth Marked, je me devais de lire Bannie immédiatement. En effet impossible de patienter après une telle fin! Et j’ai été très très surprise par la tournure des événements…

Après avoir fui l’Enclave et laissé Léon derrière elle, Gaia a pris la route du désert avec sa petite sœur Maya. Malheureusement très vite les espoirs de trouver la Forêt Morte s’amenuisent, et leurs réserves de nourritures baissent considérablement. Toutefois, lorsqu’un jeune homme à cheval les trouve, l’espoir renaît pour les deux sœurs tandis qu’elles sont escortées à Zile, cette oasis bordée d’eau et de forêt où vivent femmes, hommes et enfants dans une communauté aux allures conviviales et heureuses. Pourtant Gaia va rapidement faire face à de nouvelles règles, chacune plus cruelle que les autres, et à une hiérarchie étrange et injuste. Gaia a quitté l’Enclave dans l’espoir de trouver à Zile un refuge et une vie meilleure, mais si elle s’était trompée depuis le début? Et si Zile n’était pas un refuge, mais un piège?

Je ne m’attendais honnêtement pas à tant de changements dans l’histoire. L’auteure a su se renouveler et faire de ce deuxième tome, un tome avec sa propre histoire à raconter et non un simple tome de transition. J’avais adoré l’aventure de Gaia à l’Enclave, mais j’ai encore plus aimé son séjour à Zile. Caragh O’Brien pose très vite les bases de son nouveau monde, prend le temps de nous expliquer son fonctionnement et on est très vite envouté par sa plume et l’histoire qu’elle nous conte à merveille.

Après m’être totalement adaptée à ce changement radical (c’est à dire très vite!), j’ai eu la grande joie de retrouver les personnages que j’avais tant appréciés. Gaia est vraiment une figure féminine forte et combative, courageuse et rebelle. Pourtant, de nouvelles facettes du personnage nous sont dévoilées et on voit bien qu’elle est loin d’être un ange. Certaines de ces actions m’ont étonnée car je ne la pensais pas capable de ça. J’ai donc redécouvert Gaia sous un nouveau jour, ce qui fait que je l’adore encore plus 😉 On retrouve également Léon, qui a lui aussi énormément changé. Fini le garçon au sourire en coin, toujours bien soigné dans son uniforme de soldat. On fait face ici à un tout autre Léon, mais je ne peux pas trop m’épancher pour ne rien vous spoiler. Tout ça pour vous dire que j’adhère à ce personnage une fois de plus!

Ce qui fait la force de ce roman, c’est aussi l’apparition des nouveaux personnages au caractère charismatique et fort. Je pense notamment à la Matriarche, cette chef imposante et respectée, qui m’a interpellée dès le début. J’ai vraiment apprécié son rôle dans le récit et sa relation complexe avec Gaia. On fait aussi la connaissance des frères Chardo. Peter m’a tout simplement chamboulée. Ce garçon est doux et gentil, mais en même temps plus que ça. C’est un vrai plus au roman, et à chacune de ses apparitions je sautais de joie (même si Léon… Voilà quoi!) Will, le grand frère mais aussi le morteur de Zile, est plus secret et cache ses émotions et ses sentiments. Pourtant je l’ai trouvé attachant lui aussi.

Niveau romance, elle est plus présente dans ce tome avec l’apparition d’un carré amoureux totalement inattendu. En effet, je ne pensais pas que Gaia serait en proie à ce genre d’hésitations amoureuses comme dans beaucoup d’autres romans Young Adult. Toutefois je ne me suis pas ennuyée avec ce carré, bien au contraire il apporte un plus au récit et reste quand même en retrait face à l’intrigue.

En parlant d’intrigue… Je dois reconnaître que là aussi je suis soufflée, puisque l’auteure m’a étonnée et qu’elle nous embarque vers des contrées inconnues qui laissent présager pas mal de possibilités pour la suite. Peut être un peu moins d’action dans ce tome, mais toujours autant de rebondissements de situation et de scénarios inattendus! Je suis donc de plus en plus accro à Birth Marked! L’auteure me rend complétement dingue, j’ai l’impression d’être un toxico et qu’il me faut ma dose de l’univers de Gaia! Donc voilà, impossible de m’arrêter là, je dois absolument commencer le tome 3…

Bilan: Gros coup de cœur une fois de plus avec beaucoup de nouveautés! Simplement magique! A découvrir si ce n’est pas encore fait 🙂

Note: 9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s