Puzzle, de Franck Thilliez

Résumé: Et si on vous demandait de mourir… dans un jeu ? Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime, d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, et dont on ne sait même pas s’il existe. Mais dont on connaît le nom : Paranoïa. Lorsqu’un an après leur rupture Chloé réapparaît dans la vie d’Illan en lui annonçant qu’elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l’univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu’ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l’aventure, Illan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur : le gagnant remporterait 300 000 euros. Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C’est alors qu’ils découvrent la règle numéro 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. », rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu – un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé Complexe psychiatrique de Swanessong – de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. » Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Illan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire… Et Paranoia peut alors réellement commencer…

Mon avis: J’entends parler de cet auteur depuis pas mal de temps, et majoritairement en bien. J’ai donc décidé de me lancer dans Puzzle dont le concept de jeu m’attirait énormément, et même si cette lecture fut sympathique, j’en ressors avec un sentiment d’insatisfaction… Je vous explique tout ça…

Ilan, ancien addict aux jeux de chasses aux trésors, a totalement décroché et s’est rangé dans une vie pépère, plutôt ennuyante. Mais le jour où Chloé, son ex-petite amie, ressurgit dans sa vie avec une piste sérieuse pour participer au jeu Paranoïa qui offre 300 000 € au vainqueur, Ilan ne peut pas résister. Il va alors être embarqué dans un véritable enfer, où se mêlent dangereusement réalité et fiction…

Tout d’abord, parlons des personnages. J’ai assez bien accroché au personnage d’Ilan, que l’on suit grâce à la narration à la troisième personne. Il est assez attachant même si parfois j’avais l’impression qu’il s’apitoyait plus sur son sort qu’autre chose… J’ai beaucoup aimé Chloé, qui se révèle assez mystérieuse et quelques fois contradictoire ce qui nous fait douter d’un peu de tout. En ce qui concerne les autres personnages, je n’ai pas particulièrement compris le rôle de certains dans l’histoire… Je ne me suis pas attachée à eux (bien que ce ne soit pas le but je pense) mais je ne sais pas… Je n’avais aucune affinité envers eux et du coup ça m’a un peu bloquée.

Par contre l’ambiance est vraiment excellente! Tout ce que je peux dire c’est que ça se passe dans un hôpital psychiatrique désaffecté, du coup ça m’a pas mal foutu les pétoches! Quelques moments sont vraiment flippants, et ce genre d’endroit est digne d’un film d’épouvante! Ca m’a toujours mis mal à l’aise ce genre de lieux… Donc niveau frayeur, j’étais servie! En plus l’écriture rapide et efficace de Thilliez rend tout ça encore plus oppressant et angoissant… Un autre point positif: les pièces de puzzle avant chaque nouveau chapitre qui nous frustre et attise notre curiosité en même temps.

Franchement, l’intrigue est très bien menée, bien emboitée, et à la fin le puzzle se forme de façon parfaite. Toutefois… j’avais deviné quasiment tout bien avant la fin! Certains indices étaient trop gros pour moi, et j’ai moi même remis les pièces du puzzle ensemble trop facilement… C’est franchement dommage… Malgré tout, j’ai vu que certains n’avaient vraiment rien vu venir donc tant mieux! Toutefois j’ai lu que ce n’était pas le meilleur roman de cet auteur, donc j’ai hâte d’en lire un autre de ce monsieur! Car même si j’étais un peu déçue de la fin car trop prévisible à mon goût, j’ai aimé le style et l’ambiance glauque du livre.

Bilan:Un bon roman d’angoisse qui nous provoque des frissons, mais une fin que l’on voit venir bien avant… Toutefois, j’ai apprécié cette lecture.

Note: 7.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s