La Quête d’Ewilan, tome 2: Les Frontières de Glace, de Pierre Bottero

Attention ! Risque de spoilers sur le tome précédent !

Résumé:En Gwendalavir, Ewilan et Salim partent avec leurs compagnons aux abords des Frontières de Glace pour libérer les Sentinelles garantes de la paix. Ils repoussent en chemin les attaques de guerriers cochons, d’ogres et de mercenaires du Chaos, résolus avec les Ts’liches à tuer Ewilan, mais se découvrent un peuple allié : les Faëls. Salim se lit d’amitié avec une marchombre aux pouvoirs fascinants, tandis qu’Ewilan assoit son autorité et affermit son Don. Mais pour prétendre délivrer les Sentinelles, elle devra d’abord percer le secret du Dragon.

Mon avis: J’ai beaucoup apprécié ce retour en Gwendalavir aux côtés de Camille et de son meilleur ami Salim. On les retrouve une fois de plus au cœur d’une quête, qui semble insurmontable et qui va leur réserver bien des surprises et des mésaventures, qui vont à mettre en péril la vie de nos compagnons adorés…

J’ai davantage aimé le personnage de la jeune Camille dans ce second tome car on est déjà habitué à sa personnalité si singulière de surdouée. Elle est plutôt attachante, mais je l’ai trouvée un peu en retrait, si je puis dire, face aux autres personnages bien plus intéressants. Je pense notamment au jeune Salim, qui a le sang chaud et qui est toujours prêt à se lancer dans de nouvelles aventures, même s’il se met parfois dans des situations de danger! Son côté intrépide m’a séduite. Ensuite j’ai adoré la personnalité d’Edwin, complexe et assez mystérieuse. Toutefois son attachement envers Camille est assez touchant, ce qui fait de lui un personnage bien intriguant. Enfin j’ai été très heureuse de la prise d’importance du personnage d’Ellana, que le retrouve dans le Pacte des Marchombres. C’est un personnage vraiment magnifique pour lequel j’avais eu un coup de cœur, et donc je suis très contente de son retour dans cette trilogie. Elle a mûri et apporte une dimension plus adulte au roman. Et évidement on retrouve les autres acolytes de Camille, comme Duom ou bien Bjorn, dont les prises de bec avec Salim m’ont bien fait rire! De nouveaux personnages attachants apparaissent et apportent leur part d’importance au récit, je pense notamment à Artis, Maniel et Chiam Vite, les nouveaux compagnons de quête de la jeune adolescente.

Ce tome est bourré d’action et de rebondissements. On en apprend plus sur l’univers de Gwendalavir et sur les créatures qui le peuplent. Cette nouvelle excursion dans cet univers m’a charmée, aussi grâce à l’écriture enchanteresse de Pierre Bottero. Toutefois, je regrette la facilité de la résolution des problèmes rencontrés… Je sais bien qu’on est dans un récit jeunesse, mais dans le Pacte des Marchombres, je n’avais pas du tout ce sentiment… Je n’arrive pas à retrouver cette magie qui m’avait enchantée, même si Ewilan n’en reste pas moins très agréable à lire!

Bilan: une excellente lecture détente une fois encore, mais loin du coup de cœur que j’avais eu pour Le Pacte des Marchombres

Note: 8/10

Les avis des participantes à la LC: ueki29, BouQuiNeTTe

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Quête d’Ewilan, tome 2: Les Frontières de Glace, de Pierre Bottero »

  1. Les prises de bec de Bjorn et Salim me plaisaient bien également en lisant ces sagas 🙂
    Les deux sagas sur Ewilan sont vraiment géniales, mais c’est vrai qu’elles ne sont pas aussi… « fortes » que la trilogie sur Ellana.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s