Le Cercle des Confidentes, tome 1: Lady Megan, de Jennifer McGowen

lady meganRésumé: Lorsque Meg Fellowes, 17 ans, voleuse et comédienne de la troupe de la Rose d’Or, est arrêtée, elle sait que la sentence va être la mort. C’est ce à quoi les voleurs sous le règne d’Élisabeth 1re d’Angleterre doivent s’attendre. Pourtant, on lui propose une alternative : accepter de faire partie d’un groupe de demoiselles d’honneur très spéciales : des espionnes. Avec ses nouvelles compagnes, Jane, Anna, Béatrice et Sophia, Meg doit protéger la couronne des intrigues de la cour. En ces temps troublés, mille complots guettent la jeune reine protestante. Grâce à son sens inné de la comédie et à sa mémoire extraordinaire, Meg doit espionner la délégation espagnole, composée de fervents catholiques, opposés à Élisabeth, dont le séduisant Rafe, comte de Martine, qui vient d’arriver à la cour. Mais dans le paysage complexe de ce début de règne, la jeune fille comprend vite que les frontières entre ennemis et alliés sont mouvantes et qu’elle ne peut se fier à personne. Si elle entend sauver la vie de sa reine et retrouver sa propre liberté, elle devra aussi démasquer le meurtrier d’une autre demoiselle d’honneur, mystérieusement assassinée quelques mois avant son arrivée…

Mon avis: Je ne lis jamais de romans historiques, voici donc une de mes premières lectures dans ce genre! J’avais donc quelques appréhensions avant de commencer cette lecture, bien que le résumé m’ait mis en appétit. Toutefois cette lecture est passée comme une lettre à la poste, elle a été surprenante et passionnante!

Meg est une jeune voleuse et actrice dans la troupe de la Rose d’Or. Toutefois lorsque ses incroyables talents sont repérés, elle est contrainte d’aller à la Cour pour servir la Reine d’Angleterre elle-même. Meg rejoint donc les quatre autres Confidentes de la Reine Elisabeth, qui servent leur souveraine grâce à leurs capacités bien précises. Commence alors pour Meg une nouvelle vie, mêlée de complots et de danger à la Cour Royale…

J’ai très vite accroché au personnage de Meg. Elle est rebelle, forte et fière. J’ai adoré la voir s’adapter à cet univers inconnu, elle qui n’a connu qu’une vie de bohème. Ses « amies » m’ont tout autant captivée, en particulier Jane, cette jeune femme douée au combat à mains nues et particulièrement connaisseuse en matière de poison et d’exécution. Béatrice m’a également charmée. Elle fait davantage « peste » et se sert essentiellement de son charme pour manipuler les hommes. Toutefois on sent qu’elle a plusieurs personnalités, c’est donc un personnage que j’ai hâte de retrouver. Anna, la jeune érudite et passionnée de mystères et de messages codés, est plus effacée et contraste avec les autres Confidentes qui ont des personnalités plus forte. On en sait peu sur elle, mais j’ai tout de même envie de la retrouver pour en savoir davantage sur elle. C’est également le cas de Sophia, cette jeune voyante, qui se caractérise par sa fragilité et son caractère très enfantin. Elle m’intrigue beaucoup et on en sait que peu sur elle. Ces cinq héroïnes m’ont donc entièrement conquise, notamment Meg, la narratrice de ce premier tome.

L’intrigue est assez complexe, puisqu’elle se déroule au XVIème siècle à la cour de la Reine avec tous les complots qui vont avec. Toutefois, je n’ai pas été perdue puisque l’auteure explique tout dans les moindres détails et j’en ai donc appris pas mal sur cette époque qui restait assez floue dans ma tête. Il y a donc quelques longueurs dans le roman pendant ces explications, mais au final elles se révèlent passionnantes! En tout cas elles ne m’ont pas dérangée plus que ça…

L’action est assez présente, sans compter les nombreux rebondissements de situation dans les nombreuses intrigues que compte l’histoire. L’auteure nous tient donc en haleine jusqu’à la dernière page, où on connait enfin le fin mot de l’intrigue! En ce qui concerne la romance, elle n’empiète pas du tout sur l’intrigue générale et je l’ai trouvée très subtile! Elle m’a passionnée et comblée!

Le style de l’auteure peut paraître un peu lourd par moment, mais je l’ai trouvé quand même agréable car il est dur de mêler une histoire aussi complexe et sérieuse avec une écriture légère et simple! Donc la complexité de l’écriture et les longues descriptions (elles restent raisonnables quand même!) ne m’ont pas dérangées surtout qu’on voit que l’auteure s’y connait en histoire et que c’est même une passion! De plus on ressent parfaitement l’ambiance de l’époque au travers des fêtes organisées à la Cour Royale et des robes très détaillées que portent les héroïnes.

L’histoire de Meg nous est donc contée avec succès, maintenant j’ai grand hâte de découvrir ce que nous réserve l’auteure avec les autres Confidentes! Surtout que j’ai vu que le second tome portait sur Béatrice, mon personnage favori parmi les quatre amies de Meg!

Bilan: Une excellente entrée en matière! J’ai adoré cette envolée vers le XVIème siècle à la Cour de la Reine d’Angleterre!

Note: 8.5/10

Publicités

7 réflexions au sujet de « Le Cercle des Confidentes, tome 1: Lady Megan, de Jennifer McGowen »

  1. À chaque fois que je faisais un petit tour dans les rayons de ma bibliothèque, je le voyais sans jamais me lancer à l’emprunter. Mais vu ton avis, je vais peut-être tenter ^^

  2. ça ne fait pas si longtemps que je me suis mise mais j’adore les romances historiques. Contente que ce genre t’ai conquis, ou en tout cas ce roman. J’avoue qu’il m’intrigait pas mal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s