Nos Etoiles Contraires, de John Green

couv73822958

Résumé: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis: J’ai mis longtemps avant de me jeter à l’haut avec Nos Etoiles Contraires, mais face à la sortie imminente de l’adaptation cinématographique et face aux nombreux avis positifs, j’ai cédé. Et même si ce livre n’est pas LE coup de cœur auquel je m’attendais, c’est tout de même un coup de cœur!

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer depuis ses 13 ans. Pour faire plaisir à ses parents, elle se rend chaque semaine dans un groupe de soutien pour enfants malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un jeune homme de 17 ans, qui a réussi à vaincre son cancer. Une complicité attendrissante naît entre ces deux-là, toujours mêlée avec une dose d’humour et ils vont très vite être embarqués dans une aventure inattendue qui leur réservera de nombreuses surprises…

Ce qui m’a séduite, c’est la justesse des mots de John Green. Comment ne pas être touché par la vérité décrite dans ses propos? Comment ne pas tomber sous le charme d’Hazel et d’Augustus, qui sont le visage même de la vie et de l’espoir? Avant d’être une histoire triste, c’est une histoire qui transperce l’espoir, qui nous faire voir la vie d’un autre œil. John Green n’a pas pour but de nous noyer sous les larmes (bien que ça arrive, croyez moi…) mais avant tout de nous délivrer un beau message.

Les personnages sont simplement éclatants de justesse et attendrissants au possible. Hazel m’a émue, fait rire, pleurer… J’ai aimé cette force et cette faiblesse en elle, son autodérision face à sa maladie incurable, et ses piques qu’elle lance un peu partout. Augustus est un garçon adorable également. Il est à l’image d’Hazel, fan du même humour noir, avec un côté plus poète et très charmeur. Tous les deux m’ont chamboulée, leur histoire d’amour de même…

Du côté des personnages secondaires, là aussi John Green fait fort en matière de réalisme, notamment avec les parents des deux jeunes protagonistes, que j’ai juste adorés, et d’Isaac qui m’a aussi fait fondre. Ils apportent tous leur petit quelque chose au livre, qui n’en est que plus beau…

Tout m’a comblé dans ce roman, j’ai eu ce que j’y recherchais, malgré que ce ne fut pas THE coup de cœur monumental. J’attends de voir venir un peu avant de l’attribuer celui là 😛 En tout cas ce livre ne m’a pas laissée indifférente puisque j’ai ris avec les personnages et pleuré (beaucoup…) avec eux ♥

Bilan: un coup de cœur! Une petite perle à lire pour la justesse et la beauté des mots de John Green!

Note: 9.5/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Nos Etoiles Contraires, de John Green »

  1. Un gros coup de coeur pour moi! J’ai beaucoup rit et pleuré (en même temps), franchement je ne pensais pas que j’allais autant apprécié ce livre! J’attend avec grande impatience la sortie du film 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s