Reboot, tome 1, d’Amy Tintera

reboot

Résumé: 178. C’est le chiffre tatoué sur mon bras. C’est le nombre de minutes durant lesquelles je suis restée morte. Je suis une Reboot. Tuée par un virus foudroyant, ressuscitée sous une format quasi surhumaine. Je ne sens plus la douleur, ni les émotions. 178 minutes de mort clinique ont fait de moi un robot, un soldat. J’obéis aux ordres, je traque, je tue. On me confie les nouveaux Reboots. S’ils échouent, ils meurent. ça ne me fait rien, je suis Wren 178. Je suis restée sans vie pendant 178 minutes. Pourtant, depuis que j’ai rencontré Callum, un Reboot 22, je ne me suis jamais sentie aussi vivante.

Mon avis: Avant même sa sortie, je bavais devant ce roman. Le résumé, la phrase d’accroche et même la couverture me faisait terriblement envie. Il me le fallait!! Et je dois dire que je ne suis pas déçue du voyage du tout!

Wren est morte à l’âge de 12 ans de trois balles dans la poitrine. 178 minutes, plus retard elle revenait à la vie. Plus rapide, plus forte, plus insensible qu’avant. C’est ainsi qu’elle est devenue une Reboot. Les Reboots sont des êtres qui reviennent à la vie sous une forme quasi-surhumaine. Malheureusement, leur état n’est pas trop toléré dans ce monde du future qui part en vrille. Ils sont rejetés, et l’Etat, plus communément appelé le SHER, a décidé de les former, des les « parquer » et de s’en servir comme soldats. Voilà donc la vie de Wren, 17 ans et la plus puissante des Reboots de sa zone.

Dès les premières lignes j’ai été embarqué dans cet univers dystopique, qui s’apparente tout de même plus à de la science fiction pour moi. Le fait que le roman soit écrit à la première personne est vraiment perturbant, puisqu’on entre directement dans la tête de Wren, qui ne ressent rien, est froide et obéît à tout ce qu’on lui demande, même le pire. Ce personnage fait froid dans le dos, et pourtant je l’ai trouvé immédiatement attachante. Elle m’a séduite de part son originalité et son côté davantage anti-héros qu’héros. Callum, un Reboot 22, est quant à lui à l’opposé de la jeune femme. Il est tendre, rieur, doux mais aussi faible et lent. Il a gardé presque tous ses caractéristiques d’humain, ce qui est dû à son nombre de minutes très faibles. En effet plus le nombre est élevé, plus le Reboot est fort, se régénère vite, et moins il a de sentiments. Callum m’a charmée avec sa légèreté, son côté un peu naïf et trop optimiste. Il ne voit le mal nulle part et j’ai adoré sa vulnérabilité.

Les personnages secondaires sont moins éclatants que les principaux. Je ne me suis attachée à aucun d’eux, peut être parce que Wren et Callum les écrasent par leur personnalité éblouissantes et leur duo flamboyant. En effet leur duo fonctionne à merveille et j’étais totalement fasciné par la tension constante, mêlée à une étrange complicité, qu’il y avait entre ces deux-là. Ils sont tout simplement captivants! De vrais beaux personnages, travaillés à merveille. On regrette cependant l’absence de personnages secondaires forts et charismatiques.

L’action arrive très très vite, et une fois qu’on est pris dans les mailles du filet, plus moyen de s’en dépêtrer! L’auteure ne nous laisse pas souffler une seconde, et elle nous laisse pantelant et exténué à la toute fin du roman. Le suspense est palpable dans toutes les pages du livre, on s’attend à chaque fois à un danger au coin d’une page, d’une phrase, d’un mot… J’ai adoré les différentes parties du livre (nullement marquées dans le roman) et la fin est plus convenable. On est capable de patienter un peu avant la traduction du deuxième et dernier tome, mais elle nous donne suffisamment envie de continuer!

Bilan: Si vous recherchez une petite bombe, Reboot est pour vous! Coup de cœur pour ma part!

Note: 9.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s