La Prophétie de Glendower, tome 2: Les Voleurs de Rêves, de Magalie Stiefvater

glendower

Résumé: Les lignes de ley – ces courants d’énergie spirituelle qui relient en ligne droite les lieux sacrés de la planète _ ont été réactivées aux environs de Cabeswater. Rien ne sera plus pareil pour Ronan, Gansey, Blue et Adam. Ronan sombre de plus en plus profondément dans le monde des rêves, et ses rêves s’immiscent dangereusement dans le réel. Gansey, quant à lui tente de réunir les pièces du puzzle Cabeswarter. Mail il n’est pas seul sur cette piste : de sinistres individus semblent s’y intéresser eux aussi…

Mon avis: (attention, risque de spoilers sur le tome précédent!) J’avais adoré le tome 1 (mais si souvenez vous! C’était il y a à peine quelques jours :P) alors je me suis jetée comme une morte de faim sur les Voleurs de Rêves. Si j’avais frôlé le coup de cœur avec le premier roman, là on l’atteint! En effet, je n’ai pas été déçue du voyage, mais vraiment pas du tout!

On retrouve directement nos cinq amis là où on les avait quittés, c’est-à-dire en pleine recherche de Glendower. Je ne peux rien vous révéler de plus, de peur de spoiler! En tout, dès le début on est scotché par de nombreux retournements de situation qui mettent la quête en péril…

En ce qui concerne les personnages… Les personnages, les personnages, hum hum… Que dire? Je les ai tout bonnement adoré, tous autant qu’ils sont (bon, ok, certains plus que d’autres…). J’étais déjà bluffée par la capacité de Maggie Stiefvater à nous pondre des personnages à la fois complexes, captivants et attachants, mais là, elle les creuse encore davantage, les complexifie encore plus et bref nous les fait encore plus aimer et nous rend encore plus accro!

Ce tome met vraiment en avant le personnage de Ronan (mon préféré, évidement :D), que l’on apprend à connaître à tâtons. A la fin du 1, une révélation sur son don est faite, et j’avais été vraiment très surprise. Ce tome 2 nous permet aussi d’en savoir plus sur cette fascinante capacité. On le redécouvre sous un nouveau jour. Il m’aura à la fois fait rire, surprise, choquée, émue… Quel beau personnage, ce Ronan!

Du côté des autres personnages, Gansey (qui est plutôt charmant sur la couverture huhu) est toujours aussi influant et intéressant, bien que légèrement moins présent. Il m’aura lui aussi touché, et sa relation avec Blue commence enfin à prendre de l’ampleur. Adam est un personnage qui évolue énormément depuis la fin du tome 1 où il a fait le fameux « sacrifice », dont on ne sait encore rien en commençant ce tome. On l’avait connu doux et sensible, on le découvre maintenant plus distant, plus froid et plus solitaire aussi. Cette nouvelle facette du personnage m’intrigue beaucoup et je me questionne pas mal sur son avenir dans cette quadrilogie. Noah, le quatrième Corbeau de la bande, est toujours aussi… absent? On ne le voit que très peu, mais le peu de passages où on le voit m’ont surprise, et pas qu’un peu! Il reste tout de même une branche importante de l’histoire, même si je lui souhaite une plus grande place dans l’intrigue. Enfin, Blue, notre seule héroïne féminine, est plutôt discrète dans ce livre, face à l’imposant Ronan et aux autres garçons qui prennent beaucoup d’ampleur. On la voit donc moins, mais j’apprécie toujours autant sa fraîcheur et son originalité.

Les personnages secondaires font fort eux aussi. L’auteure a su les rendre intéressants, attachants et indispensables aussi à l’intrigue. Je pense notamment à Maura, la mère de Blue, et ses copines médiums qui sont de vraies bouffées d’air frais dans la Prophétie de Glendower, mais aussi à L’Homme Gris, un nouveau personnages trèèèèèèès mystérieux, dont j’attends le retour avec impatience. Je tiens aussi à faire mention de Kavinsky, qui (même s’il n’a pas plu à grand monde…) m’aura énormément plu pour son côté border line et son étrange relation avec Ronan. (I want more « Kavinsky » please!)

Parlons un peu de la romance maintenant… Et bien elle est assez peu présente comme précédemment, mais elle se met en place doucement et discrètement, ce qui n’est pas pour me déplaire! En effet, du coup on est davantage dans la Quête, qui reste des plus fascinantes. La seule chose qui me gêne pour le moment, c’est que le tome 3 n’est pas encore sorti aux US et que je ne sais vraiment, vraiment, vraiment pas comme je vais faire pour tenir jusque là, tellement la fin est… Aaaaargh!!!

Bilan: en trois mots: Coup de Cœur! ♥

Note: 9.5/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Prophétie de Glendower, tome 2: Les Voleurs de Rêves, de Magalie Stiefvater »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s