Wild Cards, tome 1: Attirance & Confusion, de Simone Elkeles

wild cards

Résumé: Ashtyn croyait sa vie sur des rails jusqu’à l’université. Elle n’avait pas prévu qu’elle serait élue capitaine de son équipe de football américain et que son petit ami, footballeur lui aussi, le prendrait si mal. Elle n’avait pas imaginé, surtout, qu’un garçon comme Derek, provocateur et terriblement séduisant, viendrait semer le trouble dans son existence bien réglée. Ashtyn pourrait craquer et se laisser aller, mais elle n’est sûre que d’une chose : les garçons comme Derek, pour qui la vie est un jeu, finissent toujours par vous quitter. Et rien ne lui fait plus peur que l’idée d’être abandonnée…

Mon avis: Dès que j’ai vu que La Martinière Jeunesse avait sorti un nouveau roman de Simone Elkeles, je n’ai pas hésité bien longtemps pour le lire… Et je dois reconnaître que même s’il n’égale pas Irrésistible Alchimie pour lequel j’avais eu un coup de cœur, Attirance & Confusion m’a séduite! 😀

Après une énième bavure dans son lycée, Derek se fait cette fois définitivement exclure. C’est l’occasion rêvée pour sa belle-mère de 25 ans de déménager avec lui et son fils. Avec un père absent par son travail, Derek ne semble avoir malheureusement aucun échappatoire à cet emménagement forcé  chez la famille de la jeune femme. Et dans ce nouveau foyer se trouve Ashtyn, la jeune sœur de cette dernière, avec qui le courant va plutôt mal passer…

Les deux protagonistes m’ont vite plu. Ashtyn, seule footballeuse de son équipe, est dotée d’un caractère fort et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Il faut dire que dans cet univers exclusivement masculin, elle n’a pas trop le choix… Mais elle va vite faire des jaloux, comme son petit ami, lorsqu’elle sera élue capitaine de son équipe. Sa vie déjà bien bancale va être encore plus bouleversée au retour de sa sœur aînée, qui ne revient pas seule… J’ai adoré ce personnage fragile et fort à la fois. On la sent de nombreuses fois sur le point de lâcher prise mais elle garde toujours au fond d’elle une volonté de vaincre! Derek est un personnage plus classique je dois le reconnaître. Un bad boy qui fait les quatre cents coups, qui se bat à tord et à travers, qui n’a pas sa langue dans sa poche, surtout lorsqu’il s’agit de taquiner Ashtyn pour la mettre hors d’elle. Evidemment, son petit caractère de cochon cache une souffrance, une fragilité qu’il ne voudrait dévoiler pour rien au monde…

Le style d’écriture de Simone Elkeles est toujours identique à lui-même, c’est-à-dire qu’on est toujours autant envouté par ses mots et les sentiments qui transparaissent de son roman. Elle alterne une fois encore les points de vue des deux personnages principaux, mais j’avoue avoir trouvé que ce système fonctionnait un peu moins bien  qu’avec ses autres romans. En effet il m’est arrivé d’être un peu embrouillée, et de croire que c’était Derek qui parlait alors que c’était Ashtyn et vice versa. De plus comme les chapitres sont très courts, ce changement de points de vue arrive très vite et on a peu de temps pour se réadapter. Dans les autres romans de cette auteure, j’avais adoré, ici c’est presque un défaut… Toutefois, ça se lit vite et bien et les changements de points de vue nous permettent de voir ce que chacun d’eux ressent.

La romance par contre est captivante! J’ai adoré le jeu du chat et de la souris entre nos deux héros. La romance n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire, ils doivent faire face à pas mal d’obstacles inattendus… Le thème du football américain (dont je ne connais absolument rien!) est très bien traité et reste assez discret finalement.

J’ai donc (beaucoup!) apprécié cette lecture, malgré le petit cafouillage dans les points de vue. L’histoire reste assez classique, mais c’est tellement addictif! On peut pas lâcher le roman avant d’en connaître le dénouement 😛 J’ai donc hâte de voir ce que nous réserve l’auteure dans le second tome de Wild Cards, si elle va nous offrir une suite sur ces personnages comme dans Paradise, ou si elle va carrément changer de protagonistes comme dans Irrésistible

Bilan: Une très bonne romance jeunesse, des personnages attachants et très bien développés, à lire!

Note: 8/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « Wild Cards, tome 1: Attirance & Confusion, de Simone Elkeles »

  1. J’ai le marque page maintenant il me faut le livre ! Et j’étais tellement à l’ouest ces derniers temps que je n’avais même pas vu qu’il était déjà sorti…Donc merci ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s