Sept Jours Pour Une Eternité, de Marc Lévy

7 jours pour une éternité

 

Résumé: Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi… Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents… Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes… En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose… Que l’ange et le démon se rencontreraient… Avec ce troisième roman, l’auteur de Où es-tu ? et de Et si c’était vrai… nous fait croire de nouveau à l’incroyable et nous entraîne dans un univers plein d’humour, de tendresse et de rebondissements.

Mon avis: Avant de commencer les choses sérieuses avec la relecture du tome 3 d’Hunger Games, il me fallait absolument une lecture détente, et il se trouve qu’avec cette petite trouvaille, j’ai été servie! Mais c’est vrai qu’il m’a manqué un petit quelque chose pour que ce ne soit pas qu’une lecture détente…

Dieu et Lucifer, toujours en pleine rivalité, ont décidé de se prêter à un jeu des plus tordus qui soit pour décider qui du Bien ou du Mal vaincrait et aurait le droit de gouverner la Terre. Dieu décide donc d’envoyer Zofia en tant qu’émissaire du Bien, et Lucifer envoie Lucas pour représenter le Mal. Tout se déroule à merveille, jusqu’à ce que la mission soit mise en péril par un événement que ni l’un ni l’autre n’avait soupçonné. En effet Zofia et Lucas vont se rencontrer…

J’ai plutôt bien aimé les personnages, surtout Lucas, avec son côté sombre et foncièrement mauvais. Pourtant on sent bien que si on gratte un peu sous cette pellicule de méchanceté, on trouve un caractère plus nuancé et intriguant. Zofia, quant à elle, est vraiment quelqu’un de bien. Elle fait des bonnes actions partout où elle passe, et malgré ça, ça ne l’empêche pas d’avoir du répondant! La relation entre les deux protagonistes est mignonne et intéressante, et mon cœur de midinette a rapidement fondu pour la complicité naissante entre ces deux personnages si opposés.

Le style est plutôt simple, ce qui nous permet de lire assez vite ce roman. J’avoue avoir trouvé le livre « mignon » mais il m’a vraiment manqué quelque chose pour que je le qualifie autrement. Peut être que c’est le temps qui est mal géré, puisqu’ils se rencontrent au deuxième jour et que le septième passe en coup de vent. Du coup j’ai vraiment eu l’impression qu’il se passait trop d’événements en trop peu de temps! Les sentiments naissent alors trop vite et le récit perd en subtilité.

Sinon le roman reste sympathique à lire, surtout quand on cherche à se détendre 😉

Bilan: Une bonne lecture qui détend, mais qui ne mérite pas de rentrer dans mon livre d’or!

Note: 7/10

Publicités

11 réflexions au sujet de « Sept Jours Pour Une Eternité, de Marc Lévy »

  1. Ca fait des années que je l’ai lu et j’en garde encore un super bon souvenir. Ceci comme toi j’avais noté quelques petites choses dérangeantes mais au fond ce livre est très bon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s