Sous le Signe du Scorpion, de Maggie Stiefvater

sous le signe du scorpion

Résumé: « Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie.

Mon avis: Le premier mot qui vient à l’esprit quand je referme ce roman c’est originalité. Ce livre transpire l’originalité, c’est dingue! Et pourtant c’est un véritable défi d’écrire quelque chose d’aussi décalé et nouveau, puisque le lecteur risque de ne pas entrer dans l’univers, de ne pas en saisir les moindres ficelles… Mais le défi est réussi haut la main! J’ai été estomaquée par la beauté de l’univers, des mots et des personnages…

Sur l’île de Thisby cohabitent humains et chevaux. Des chevaux normaux et des chevaux… carnivores, dangereux, prédateurs: des capaill uisce. Ces chevaux-là viennent de la mer et sont un danger pour les humains, mais aussi pour eux car ils ont appétit sans fin et mangent tout ce qui leur tombe sous la dent. Mais bien sûr certains hommes en font leur petit gagne-pain en capturant certains de ces capaill uisce. Ils les dressent et organisent chaque 1er novembre une terrible course: la course du Scorpion. Les participants montent alors des montures dangereuses au péril de leur vie dans le but de remporter une importante somme d’argent et la gloire. C’est à cette course que c’est inscrit Sean, grand gagnant des quatre dernières courses, et Puck une jeune fille qui concoure dans le but de remporter l’argent pour sauver sa famille de l’expulsion qui les menacent…

Ce roman dégage une force étonnante et un amour de la liberté frappant. Ce qui m’a plu ce sont les messages délivrés par l’auteure, vibrant de liberté, de courage et d’amour du cheval. Sean est un personnage assez particulier. Il ne sourit presque jamais, semble le plus souvent indifférent et ne vit que pour Corr, son capall uisce qu’il a dressé avec soin, mais qui reste pourtant une menace pour lui. J’ai immédiatement trouvé un grand intérêt pour ce personnage énigmatique, peu sympathique aux premiers abords, mais qui cache bien des choses en somme. Puck est une véritable battante. Elle va à l’encontre du système, de la misogynie des hommes, et se bat jusqu’au bout pour tenter de sauver sa famille. Je l’ai trouvé simplement parfaite, et elle représente bien la force dans sa fragilité.

L’écriture est très jolie, simple mais belle. Les chapitres sont très courts et s’enchaînent donc très vite, tout en alternant les points de vue de Puck et Sean, ce qui nous permet de savoir à quoi ils pensent, etc…

La relation entre Sean et Puck se déroule de façon très sobre, discrète et douce. La romance ne prend donc pas une grande part dans l’histoire et ce n’est pas plus mal, bien que je n’aurais pas été contre un peu plus de passages amoureux pour détendre l’atmosphère tendue et, il faut le reconnaître, glauque.

 Le seul regret que j’aurais à dire, c’est que les courses, auxquelles on s’attend dès le début à être confrontées, n’arrivent qu’à la toute fin du roman, et perdent un peu de leur intérêt par conséquent. Mais la fin m’a satisfaite et ce one-shot est à lire!

Bilan: Ce roman est donc un patchwork d’originalité, avec des personnages très bien travaillés, un style soigné, une intrigue intéressante et captivante. A lire!

Note: 8.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s