La Cité des Ténèbres, tome 2: L’Epée Mortelle, de Cassandra Clare

l'épée mortelle

Résumé: Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans un combat entre les forces du Bien et du Mal, qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Mon avis: (Attention! Spoilers sur le tome précédent!) Plus de 6 mois après ma lecture du tome 1, que j’avais d’ailleurs grandement apprécié, je n’avais cependant pas très envie de lire la suite dans l’immédiat. Ce qui m’a poussée à lire ce second tome, c’est la sortie au cinéma de l’adaptation, plutôt réussie au passage malgré certains éléments modifiés ou éclipsés. Comme je le disais, j’avais beaucoup aimé cette lecture, mes seuls regrets étant un Simon un peu effacé, et des personnages secondaires qui manquaient de profondeur. Je peux d’ores et déjà vous dire que ce tome a comblé mes attentes 😀

On avait quitté Clary et Jace (qu’il faut prononcer comme les initiales J C à l’anglaise) face à une étrange révélation: ils sont en réalité frère et sœur. En plus, l’Institut vivait un coup dur: Valentin avait en sa possession la Coupe Mortelle qui lui permettait alors d’invoquer autant de démons que possible pour se constituer une armée.  On les retrouve donc en bien mauvaise posture: presque personne ne croit Jace quand il dit ne pas être du côté de Valentin, son père. Clary, quant à elle, est perdue dans ses sentiments…

La relation entre Clary et Jace est ultra ambiguë et m’a frustrée, je le reconnais. Ils jouent un peu à « je t’aime, moi non plus » et au final, on a envie de leur crier dessus pour les faire réagir. C’est vrai quoi, soit ils s’aiment, soit ils ne s’aiment pas! La relation entre Clary et Simon évolue quant à elle beaucoup plus. Mais j’ai parfois trouvé Clary cruelle et sans cœur. Ce qui n’a fait qu’augmenter la sympathie que j’avais pour le petit Simon 😉

Dans le tome 1, Jace m’avait entièrement séduite. Dans celui-ci il m’a un peu agacé avec ses « je suis grand, je fais ce que je veux, nah! » et je n’ai pas retrouvé son humour si particulier qui m’avait tant charmée. Cependant vers la fin du roman il retrouve une certaine prestance et une certaine classe, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il m’a donc fallu un peu plus de temps que prévu pour réussir à ré-apprécier ce personnage à sa juste valeur. Simon, de son côté, m’a grandement étonnée. Il a changé du tout au tout! Au départ on le retrouve comme on l’avait laissé, c’est-à-dire un peu en retrait, un peu niais, un peu gamin. Mais un événement l’a totalement changé au cours de cet opus, et il s’affirme enfin! Pour le coup, je l’ai préféré à Jace, ce que je ne pensais pas possible avant. Clary est quant à elle un peu inutile, et on a parfois l’impression qu’elle sert de figurante. Mais par chance elle a beaucoup mûrie et malgré le fait qu’elle soit perdue dans ses sentiments, elle n’est pas niaise. Elle reste donc un personnage agréable et attachant, même si elle mériterait parfois des claques…

Du côté des personnages secondaires, l’auteure a fait de gros progrès! Alec et Isabelle sont plus développés et en deviennent par conséquent beaucoup plus importants et intéressants. Magnus fait quant à lui plus d’apparition, et j’adore! Valentin est quant à lui toujours un mystère. Est_il foncièrement mauvais, ou lui reste-t-il un semblant de bien? Bref, les personnages secondaires m’intriguent beaucoup et j’ai hâte de voir ce que leur réserve la suite!

Ce tome est un vrai condensé d’action, de rebondissements… L’intrigue autour de l’Enclave, du Cercle et des Instruments Mortels avance plutôt bien, pour mon plus grand plaisir. Je n’ai qu’une chose à dire: vite la suite!

Bilan: Meilleur que le premier en ce qui concerne l’histoire en général, les personnages secondaires beaucoup plus développés et l’action toujours au rendez-vous! Je reste cependant un peu sur ma faim en ce qui concerne la relation Clary/Jace…

Note: 8.5/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « La Cité des Ténèbres, tome 2: L’Epée Mortelle, de Cassandra Clare »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s