Insaisissable, tome 1: Ne Me Touche Pas, de Tahereh Mafi

insaisissable

 

Résumé: JE SUIS MAUDITE J’AI UN DON JE SUIS UN MONSTRE JE SUIS PLUS FORTE QU’UN HOMME MON TOUCHER EST MORTEL MON TOUCHER EST POUVOIR JE VEUX QU’IL ME TOUCHE IL NE DOIT PAS M’APPROCHER JE SUIS LEUR ARME JE ME VENGERAI
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu’elle aime en secret depuis l’enfance vient-il partager se cellule? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est? L’organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n’hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c’est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable. Seulement Juliette n’a pas l’intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours…

Mon avis: Voilà un livre qui dès sa sortie ne m’a pas attiré. Certes la couverture est belle, mais elle fait penser à un autre univers qu’une dystopie, non? Et le résumé ne m’avait pas non plus séduite. En gros: je n’avais pas envie de le lire! Mais plus d’un an après sa sortie, les avis qui en ressortent restent majoritairement positifs, et pas qu’un peu! Pour certains, c’est carrément un coup de cœur! Alors, je me suis dit, pourquoi pas? Et c’est comme ça que je l’ai acheté samedi, commencé dimanche soir, et terminer hier tard dans la nuit. Et une question demeure: pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour lire cette perle?

Juliette est enfermée dans un asile depuis 264 jours. 264 jours sans voir le jour, sans se nourrir correctement, sans voir un être humain à cause de son don mortel. En effet elle ne doit toucher personne et personne ne peut la toucher, sinon Juliette tue (ou bien blesse grièvement) cette dernière. La jeune fille se sait condamner à vivre le restant de ses jours seule dans cette prison insalubre et cruelle. Cependant ses certitudes volent en éclat lorsqu’on enferme avec elle Adam, un garçon bien mystérieux…

J’ai tout de suite adhéré au style d’écriture très particulier de Tahereh Mafi. Très poétique, j’ai été simplement subjuguée par cette écriture très belle, très recherchée et originale et où l’esthétique est poussé à l’extrême. Cela pourrait être lassant de lire un récit presque trop bien écrit, mais en réalité j’ai adoré et je ne me suis pas lassée de ce style. Le visuel est aussi très présent, puisque certaines phrases sont barrées. Elles représentent les pensées interdites de Juliette, et j’ai aimé avoir accès à elles pour mieux cerner le personnage!

En parlant de personnage, on a là une palette de protagonistes très travaillés et fouillés, tous aussi intriguants les uns que les autres. J’ai d’abord eu un gros coup de cœur pour Juliette, cette jeune fille brisée, détruite par la vie et les autres, qui perd confiance en tout, même en elle, surtout en elle en fait. Mais on la voit évoluer tout du long, grandir, se relever, s’affirmer, se rebeller… Bref, j’adore ce personnage! Adam est aussi un personnage que j’affectionne, mais je ne vais pas trop m’étendre sur lui pour ne rien spoiler. Et bien sûr, comme tout bon récit qui se respecte, il y a un méchant… Warner! Et… WOW! Je suis fan, il n’y a pas à dire! Complexe, ambigu, cruel, calculateur, menteur et pourtant bien plus que ça. On en apprend déjà beaucoup sur lui dans ce tome, mais pourtant si peu! Ça en est frustrant!

L’action est très présente dans ce roman, tout comme le suspense, les retournements de situation, bref tous ces petits trucs qui font qu’on est incapable de décrocher! Certains ont apparemment trouvé la première partie du roman plus lente et avec moins d’action, mais ce n’est pas du tout mon cas! J’ai pour ma part adoré, puisqu’on apprend à connaître Juliette, son don et les autres personnages ainsi que l’ambiance dégagé par le récit. Et il y a quand même du punch, croyez moi 😉

Comme je le disais auparavant, je ne savais pas que c’était une dystopie. La couverture n’évoque rien de ce genre, donc j’ai été surprise de découvrir cet univers! Le seul reproche que je ferais à ce premier tome, c’est peut être le manque d’explication sur ce nouveau monde. On en sait franchement peu, on ne fait guère que des suppositions. Toutefois, la fin me laisse penser qu’on en saura plus dans le second tome!

Pour résumé, je veux la suite, puis je veux la suite et enfin je veux la suite. Trop de questions restent en suspens à la fin, et je veux connaître les réponses! J’ai également vu qu’une nouvelle du point de vue de Warner était sortie, et il semblerait que je sois intéressée (étonnant, hein?)!

Bilan: un récit poétique qui subjugue par sa beauté, des personnages hauts en couleurs qui passionnent et fascinent pour certains (Warner, pour n’en citer qu’un…), une histoire qui prend une tournure insoupçonnée, de l’action à gogo, une romance intéressante! Un coup de cœur donc, mais j’attends plus d’explication sur l’univers dans le prochain tome.

Note: 9.5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s