Never Sky, tome 2: Ever Dark, de Veronica Rossi

ever dark

Résumé: Après leur séparation forcée, Aria et Perry laissent éclater leur passion au grand jour. Ils doivent pourtant se rendre à l’évidence : la tribu de Perry n’accepte pas la présence d’Aria, une Sédentaire. Aria décide alors de rejoindre seule la tribu des Cornans. La route est dangereuse mais, là-bas, la jeune fille pourra obtenir des informations sur le Calme Bleu, le seul endroit où l’Ether ne frappe pas, laissant aux hommes une chance de survie.

Mon avis: J’avais totalement succombé au charme du tome 1 (mon avis: ici!) et c’est donc dès sa sortie que je me suis jetée sur cette suite, qui est pour moi une franche réussite.

Tout d’abord merci à l’auteure pour ce petit résumé du tome précédent, cela m’a permis de me remémorer quelques petits détails cruciaux et les prénoms des personnages secondaires. On avait quitté Perry, notre jeune sauvage, en pleine découverte d’un futur nouveau pour lui. En effet il était devenu Seigneur de Sang de sa tribu. Aria, quant à elle, était forcée de mener une mission à bien pour le Consul Hess: celle de trouver le Calme Bleue, où les tempêtes d’Ether n’existent pas…

J’ai éprouvé un immense plaisir de retrouver ces personnages. En effet j’adorais la relation qui les unissait mais aussi leur personnalité, leurs décisions, etc… J’ai trouvé Perry encore plus mûr qu’avant, grâce à son nouveau statut de chef. Il est toujours aussi épris d’Aria, qui a elle aussi beaucoup mûrie. Cependant comme on peut s’en douter, leur relation ne sera pas aussi simple qu’avant à cause de la mission d’Aria, mais aussi des Littorans. En effet ceux-ci voient d’un mauvais œil l’amour qui unit nos deux héros…

En ce qui concerne les personnages secondaires, j’ai été ravie de retrouver Roar, ce rayon de soleil, et Cinder, toujours aussi mystique pour moi. On en retrouve aussi certains que je ne pensais pas retrouver (et je ne sais pas si leur réapparition est une bonne chose ou non!) et d’autres apparaissent, tous aussi captivants les uns que les autres.

Ce tome fut donc fort en émotion et en action, mais j’aurais aimé que la fin soit moins précipitée. Le style de l’auteure est toujours aussi agréable et le fait d’alterner les points de vue d’Aria et de Perry est toujours un plus, puisque ça nous permet de connaitre leurs deux visions des choses et leurs sentiments respectifs. J’ai adoré retrouver l’ambiance sombre et angoissante créée par l’Ether et aussi découvrir de nouveaux lieux comme celui de Cornans, par exemple.

Bilan: Une suite donc parfaite mais l’attente du dernier tome va être longue! Un coup de cœur!

Note: 9/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « Never Sky, tome 2: Ever Dark, de Veronica Rossi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s