Leïlan, tome 3: Une Nuit sans Lunes, de Magalie Ségura

leilan

Résumé: Le jour de l’affrontement final approche. Jerry sait maintenant qu’Eléa n’est pas le Champion des Fées qui affrontera l’infâme duc Korta. C’est Axel qui va devoir jouer ce rôle. Son père, le roi de Pandème, était arrivé à cette même conclusion des années auparavant. Mais craignant pour son fils, il lui demande de revenir à ses côtés, en Akal, où l’alliance des deux royaumes a été scellée. Pourtant le peuple de Leïlan a besoin d’Axel : Korta met le pays à feu et à sang, obligeant les habitants de la Forêt Interdite à se sacrifier avant le Dernier Combat, pour assurer ainsi sa victoire contre les Fées. C’est l’heure où les derniers masques tombent. De cruels dilemmes assaillent chacun des héros de Leïlan. La situation semble désespérée, mais les Fées n’ont peut-être pas encore dit leur dernier mot…

Mon avis: Après deux premiers tomes réussis, bien qu’un peu clichés par moments, l’auteure nous offre un final digne de ce nom! On avait laisser nos amis en bien mauvaise posture, et on les retrouve toujours pris dans le piège du terrible duc Korta. J’ai été captivée par la tournure que prenait le personnage d’Eléa, si forte et courageuse dans les tomes d’avant, puisqu’ici on la sent faiblir et douter. Elle m’a semblée plus accessible, moins « inhumaine » dans le sens où elle me semblait trop invisible. Axel est resté fidèle à lui-même, mais je l’ai senti plus présent encore dans la bataille. Les autres personnages, même très secondaires, ont eu la chance d’être quand même très développés! Magalie Ségura a su me les faire aimer immédiatement, alors que certains n’apparaissent que peu dans le récit. Je m’y suis enfin retrouvée parmi toute la clique (j’avais du mal avec les prénoms, je confondais certains personnages entre eux ^^’), mais je regrette toujours le manque de profondeur du personnage de Korta. Jusqu’au bout j’ai attendu une révélation, une autre facette, mais ceci n’est jamais arrivé… Je regrette également Muht, très intéressant mais un peu mal « utilisé » par l’auteure.

L’écriture de l’auteure est toujours aussi fluide et belle, on visualise très bien les scènes décrites, ce qui est vraiment un bon point dans les scènes de combat. En parlant de scènes de combat, j’ai trouvé que l’action prenait une très grande place dans ce dernier tome pour mon plus grand plaisir! En plus j’ai apprécier le fait que l’auteure ne laisse pas uniquement le point de vue (bien que toujours à la troisième personne) à Axel et Eléa, mais le donne également au Roi de Leïlan et aux sœurs de notre héroïne.

La fin tant attendue me convient, mais j’aurais aimé un tantinet plus de difficultés! Surtout en ce qui concerne les personnages qui se trouvent à la frontière du Bien et du Mal… Oui, oui, je reconnais être déçue pour le personnage de Jerry (mais je n’en dirais pas plus!!)

Bilan: Un dernier tome avec des combats épiques, une romance agréable et discrète et un bon dénouement, bien qu’un peu facile et attendu.

Note: 8/10

Ce livre entre dans les challenges:

Challenge des 170 idées idée 84. un corps ou quelque chose à proximité de l’eau.

challenge-young-adult

challenge-destins-de-femmes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s