Enclave, tome 2, d’Ann Aguirre

enclave

Attention ! Risque de spoilers sur le tome précédent !

Résumé: La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combative, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Mon avis: J’avais vraiment adoré le tome 1 (mon avis), alors je me suis littéralement jetée sur ce deuxième opus. J’en attendais beaucoup, mais en même temps je me posais énormément de questions telles que: « Où est-ce que l’auteure va nous emmener? », « Est-ce que je vais retrouver la même ambiance angoissante? », « Comment va évoluer la romance? » « Et les monstres, est-ce qu’on va en savoir plus sur eux? » Et bien… L’auteure m’a une nouvelle fois conquise et envoûtée des premières lignes à la fin.

On va quitter Trèfle, Del, Bandit et Tegan dans un véritable tournant dans leur vie: ils rencontraient pour la première fois des habitants « protégés » des monstres et dont l’espérance de vie dépassait les 25 ans. A Salvation, ils sont des étrangers et vont devoir s’intégrer. Et cette intégration implique le fait d’aller à l’école, ce qui est totalement nouveau pour nos quatre amis. J’ai immédiatement adhéré à cette ville et à ses habitants, qui tentent de garder un semblant de vie commune face aux catastrophes. J’ai moins adhéré à leur côté très religieux, qui les rend vraiment idiots parfois! Ils proclament la distinction des sexes, c’est-à-dire les femmes aux fourneaux et avec les enfants, et les hommes au combat pour défendre la ville des Monstres. C’est pourquoi Trèfle aura bien du mal à se faire accepter…

Le rythme de ce deuxième tome est tout aussi effréné que pour le premier, et cette sensation est accentuée par les chapitres courts et les phrases simples. On lit vite, les mots nous percutent violemment et les ennuis reprennent de plus belle… J’ai vraiment été happée par ce roman, qui ne contient aucun temps mort! Il y a des passages plus doux mais ce n’est pas pour autant qu’on s’ennuie loin de là! A la fin du tome 1, je me suis posée beaucoup de questions, notamment à propos des Monstres et de leurs origines. Dans ce tome on en apprend plus sur eux, et je suis très contente que l’auteure est bien développé cette partie de son univers. Je tiens à préciser que, non! ces Monstres ne sont pas des zombies! Ils ont peut être quelques caractéristiques physiques en commun (et l’odeur) mais ils restent très différents. Mais ils n’en sont pas moins effrayants…

J’ai trouvé que le personnage de Trèfle mûrissait beaucoup, c’est peut être pour ça que j’ai du mal à accepter le fait qu’elle n’ait que 15 ans… C’est un personnage fort, digne et courageux. En tout honnêteté? Je l’admire! Un vrai petit bout de femme rebelle et combatif! Le triangle amoureux qu’elle forme avec Del et Bandit évolue également beaucoup. Mon coeur penche un coup pour Del, fort et doux à la fois, et un coup pour Bandit, qui porte royalement bien son nom! Je regrette un peu la présence de Tegan dans ce tome, un peu trop effacée à mon goût, même si on la voit tout de même bien évoluer. D’autres personnages font leur apparition, je pense notamment à Mme Oaks et à Edmund, qui sont vraiment attachants, ainsi qu’à Veinard que j’admire (ceux qui ont lu comprendront pourquoi!)

Bilan: Donc c’est une nouvelle fois une grande réussite, un coup de coeur, mais je suis vraiment vraiment vraiment trop impatiente de lire la suite en raison de cette fichue fin! Pourquoi les auteurs nous font-ils toujours ÇA?

Note: 9.5/10

Ce livre entre dans le challenge:

Challenge des 170 idéesidée 117. quelque chose de vert.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s