Addict, de Jeanne Ryan

addict

Résumé:  Un jeu sans règle ni pitié. Qu’êtes-vous prêt à perdre pour gagner ?   Vee, dix-sept ans, est sous l’étroite surveillance de ses parents depuis qu’ils l’ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l’accident et non la tentative de suicide, elle n’a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l’un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu’elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains…   Jusqu’à quelle dose d’adrénaline pourra-t-elle survivre ?

Mon avis:  Jusque là, la collection R m’avait charmée. Mais là, ce roman est une réelle et puissante déception. J’ai detesté!

Tout d’abord, le prologue nous plonge dans une scène inquiétante, où une jeune fille est poursuivie par un psycopathe pervers, ou je-ne-sais-quoi. Je n’ai pas compris l’intêret, vu qu’on en reparle plus jamais de tout le roman. C’est donc pour moi le prologue mystère…

Puis, on découvre ensuite l’héroïne Vee. Elle est décoratrice pour la pièce de théâtre de son lycée. Elle est peu populaire, pas très belle et surtout totalement eclipsée par sa meilleure amie Sydney, la star de pièce. Pour le fun et aussi pour prouver qu’elle avait le droit elle aussi d’être sous les feux des projecteurs, elle décide de participer à un défi préliminaire d’Addict. Bien sûr elle ne pense pas être sélectionner pour le grand round. Malheureusement le défi, qui à la base se révélait simple (se verser un verre d’eau sur la tête dans un restaurant), tourna rapidement au cauchemar. Une personne dotée d’un cerveau aurait très vite arrêté ce jeu stupide mais Vee, n’en n’ayant pas, se jette sur le défi suivant et rencontre Ian, qui deviendra son coéquipier. Va alors s’enchaîner toute une série de défis dont elle n’arrivera pas à se dépêtrer.

La situation est déjà très incohérante. On ne sait pas où ça se passe, ni quand. Le peu de descriptions m’a gênée car j’ai eu beaucoup de mal à visualiser les endroits des défis. Ian est pitoyablement mystérieux, Vee terriblement ennuyante et débile, Sydney inutile, Tommy (le meilleur ami de Vee) semble le seul dans cette histoire à être capable de raisonner. Malheureusement il va lui aussi tombé dans le cercle infernal des « sans-cerveau ».  Sans parler des nouveaux personnages qui apparaissent dans la deuxième partie du roman, qui se révèlent être des bons ados boutoneux et franchement pas malins.

La motivation de Vee pour les défis m’a choquée. Comment peut-on faire tous ces défis, juste pour une paire d’escarpins hors de prix et une jolie robe? Excusez-moi mais ce n’est pas crédible pour un sou. Autre exemple dans le même type: Ian a accepté de faire un défi plus ou moins dur pour un… ticket de bus! Non je ne plaisante pas, le jeune homme est épris de liberté, et donc il ne pouvait pas résister à un ticket de bus! En plus la romance va trop vite, on sent qu’il y a anguille sous roche mais… au final on est sûr de rien.  La plupart des défis tourne autour du sexe et c’est relativement agaçant. L’auteure manquerait-elle d’imagination?

Je suppose que le message du roman est de prévenir contre les dangers d’internet et de jeux de télé-réalités mais bon pour moi, il est passé à la trappe! En plus l’auteure nous fait tourner en bourrique avec une histoire « d’accident » dans le passé de la jeune, mais la révélation n’est pas folichonne. Et cette fin est juste? Hum… je peine à trouver un autre adjectif que « nul ». On ne pas dire « décevante » car tout le livre l’est… Alors oui donc ça finit en eau de boudin, ça n’a plus ni queue ni tête… Finalement on n’en sait pas plus qu’au début. Cette fin est assez ouverte mais par pitié, pourvu qu’il n’y ait pas de suite!

Bilan: Pour moi, ce roman n’est juste qu’un enchaînement de défis.

Note: 3/10 (pour le papier et l’encre…)

Ce livre entre dans les challenges:

bannirechallenge2

challenge-destins-de-femmes

challenge-young-adult

Publicités

3 réflexions au sujet de « Addict, de Jeanne Ryan »

  1. J’ai lue deux livre de cette collection et aucun ne m’a plu il reste la sélection, la fille de braise et de ronce qui me tente vraiment, je suis têtue que veux-tu XD
    En tout cas celui ci a bien faillis me tenter merci de m’éviter une nouvelle déception ^^

    1. Je n’ai jamais lu La Fille de Braises et de Ronces, mais c’est vrai qu’il me tente aussi. En ce qui concerne la Sélection, j’avais aimé mais sans plus.
      Heureuse de t’avoir épargné une telle torture ^^
      PS: par curiosité, quels sont les deux autres que tu as lu?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s