L’Épreuve, tome 1: Le Labyrinthe, de James Dashner.

l'épreuve

Résumé:  Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les « coureurs » parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

Mon avis: Un cadeau de noël qui fait plaisir! Je ne l’aurais jamais acheté, je le reconnais, car la couverture ne me plait pas trop et le résumé est assez mystérieux, dans le sens où on sait pas trop où on va. Et pourtant, je serais passée à côté d’une pépite!

 Thomas, le personnage principal, arrive de façon mystérieuse dans un monde qui lui est totalement étranger. En effet, il est atterri au Bloc où il n’y a que de jeunes garçons. Le Bloc, c’est leur lieu de vie. Il y a de tout: un jardin, une ferme, des petites maisons… Seulement deux grandes portes en pierre très très lourde se referment chaque soir pour les protéger du labyrinthe, habité d’étranges créatures dangereuses. Le labyrinthe n’a rien d’ordinaire, puisque chaque nuit les murs de ce dernier se déplacent, ce qui change constamment les plans. Chaque « blocard » se voit attribuer un boulot: certains sont cuisiniers, d’autres s’occupent du jardin, etc… et il y a les coureurs qui parcourent toute la journée le labyrinthe dans l’espoir de trouver une inespérée sortie…

Thomas est un personnage qui m’a fait bien rire. Il est très sûr de lui, croit tout savoir, donne des conseils un peu idiots, manque cruellement de modestie… C’est ce qui le rend cruellement attachant! Thomas et les autres garçons ne se souviennent de rien à par de  leur prénom, ce qui crée une ambiance glauque car la seul chose qu’ils connaissent, c’est le Labyrinthe, qui leur est pourtant si étranger. J’ai vraiment eu l’impression d’avancer au même rythme qu’eux, à tâtons et c’est formidable cette capacité de l’auteur a laissé des indices par ci par là, de faire de fausses pistes, etc… La lecture n’en est que plus addictive!

Les personnages secondaires sont absolument géniaux et hauts en couleurs! Ils sont tous différents et ont un caractères bien à eux. J’ai trouvé que Minho, Newt et Chuck y sont beaucoup dans la qualité du roman. L’action ne nous laisse pas souffler! Elle est constante, et c’est très bien!

Le Labyrinthe est ce qui m’a le plus fasciné dans cette lecture. J’arrivais vraiment très bien à le visualiser, ainsi que les Griffeurs (les monstres). La fin est extrêmement surprenante, frustrante aussi quand on sait que la suite va sortir à la fin de l’année, et pourtant on voit déjà se dessiner une suite très différente et passionnante.

Bilan: 100% addictif et énigmatique! N’hésitez pas surtout 😉

Note:  9/10

Ce livre entre dans les challenges:

bannirechallenge2

challenge-young-adult

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’Épreuve, tome 1: Le Labyrinthe, de James Dashner. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s