Le Dernier Jardin, tome 1: Ephémère, de Lauren DeStefano.

Résumé:  Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L’humanité a cru voir son avenir assuré…jusqu’au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l’espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l’amour sincère de son mari et la confiance qui s’instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n’a qu’une idée en tête : s’enfuir de cet endroit.

Mon avis:    Mon avis se révèle donc assez mitigé. Enfin pas totalement  car je reconnais avoir apprécié ce roman, mais la fin… Bon commençons d’abord par le commencement: Rhine, 16 ans, est enlevé dans le but de devenir épouse d’un jeune homme, dont je ne divulguerai pas la somme à laquelle s’élève sa fortune, du nom de Linden Ashby. Ce dernier a également enlevé deux autres filles du nom de Cecily, 13 ans, et Jenna, 18 ans. Dans ce monde dystopique, où tout le monde est immunisé contre les maladies et les cancers mais où on meurt à 25 ans pour les hommes et seulement 20 ans pour les femmes, un antidote est activement recherché. Le père de Linden, un homme mystérieux et qui semble (très) malfaisant, participe à ses fameuses recherches, classées top secrètes. Rhine va rencontré Gabriel, un jeune serviteur, qui n’a jamais rien connu d’autre que cette prison dorée. Tous deux vont voir naître des désirs d’évasion.

Je me suis prise d’amitié pour Rhine, cette jeune fille au fort caractère et pourtant réduite à jouer la comédie de « la gentille épouse très amoureuse », et pour Jenna, cette soeur-épouse rebelle qui prendra bien plus d’importance que je ne l’aurais cru. Par contre j’ai été exaspérée par le comportement de Cecily, certes ce n’est qu’une enfant, mais tout de même! Bref je ne m’étendrais pas sur cette dernière ^^’! En ce qui concerne Linden, j’aurais aimé de sa part un comportement un peu moins mou et passif. Gabriel est le personnage que j’ai le plus aimé mais malheureusement, il est si peu présent… J’avoue avoir été séduite par Rose, la première épouse de Linden, dont je ne peux malheureusement pas dire grand chose sans spoiler.  Le père de Linden est le méchant de l’histoire, mais il ne m’a pas fait frissonné de peur du tout, dommage!

Il y a peu d’action, mais l’histoire passe très vite (il se passe plus d’un an dans ce roman!). Par contre j’ai été très, voire énormément déçue par la fin, que j’ai trouvé trop prévisible (on la voit venir dès les tous premiers chapitres…) et trop rapide par rapport au reste du roman. La fin contraste trop avec le reste du livre.

Bilan: un roman détente à lire sans se poser trop de questions et sans chercher la petite bêbête, parce qu’on pourrait en trouver une grosse!

Note:  6/10

Ce roman entre dans les challenges:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s